Connexion

, le

Je choisis mes conférences :

Programme

en savoir plus

 

13h30 - Café d’accueil

14h00 - Mot d'accueil

14h10 - Table ronde - Peut-on encore mieux protéger les travailleurs face au risque amiante ?

15h00 - Gestion des EPI/EPC dans le cadres des interventions SS4

> Point réglementaire (obligations et enjeux pour les entreprises). Comment définir les EPC/EPI, quelles obligations en SS4, la définition du mode opératoire/processus. Mise en place d’une zone de décontamination.

15h20 - MPC confinement, que faut-il mettre en oeuvre ?
> Fondamentaux réglementaires. Lien avec niveau d’empoussièrement des processus. Application en intérieur bâtiment et extérieur bâtiment.

15h40 - Pause Café

16h10 - Exemple de chantier global

> Protection des travailleurs qui interviennent dans l’amiante : EPI, SAS de décontamination, film de présentation.

16h30 - Exemple de chantier avec des solutions de confinement amiante
> Les contraintes techniques et les solutions.

16h50 - Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

17h30 - Cocktail

18h30 - FIN

 

13h30 - Café d’accueil

14h00 - Mot d'accueil

14h10 - Table ronde - SS4 : encore des efforts ?

> Discussion autour du récent cadre réglementaire de la sous-section 4 et sur la définition des processus.

15h00 - MPC confinement, que faut-il mettre en oeuvre ?
> Fondamentaux réglementaires. Lien avec niveau d’empoussièrement des processus. Application en intérieur bâtiment et extérieur bâtiment.

15h20 - Mesures et analyses d’empoussièrement amiante
> Intervention d’un laboratoire sur les mesures sur opérateur et d’ambiance avant, pendant et après les chantiers SS4.

15h40 - Pause Café

16h10 - Gestion des EPI/EPC dans le cadres des interventions SS4

> Point réglementaire (obligations et enjeux pour les entreprises). Comment définir les EPC/EPI, quelles obligations en SS4, la définition du mode opératoire/processus. Mise en place d’une zone de décontamination.

16h30 - Exemple de chantier
> Découverte en images d’une opération exemplaire.

16h50 - Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

17h30 - Cocktail

18h30 - FIN

 

8:30 - Café d’accueil

9:00 - Mot d'accueil

9:10 - Table ronde - Quels enjeux du suivi dans le temps de l’évolution des bâtiments ?

9h40 - Carnet d’entretien numérique du logement : quelles solutions ?

> La création et la mise à jour d’un carnet d’entretien numérique du logement deviendra une obligation dans le neuf comme dans l’existant. Quelles échéances et quelles solutions employer ? Quelles passerelles avec les logiciels BIM ?

10h00 - BIM : peut-on encore passer à côté ?
> Explication des enjeux du BIM et tour d’horizon des dernières évolutions.

10h20 - Démonstration de logiciels

10h40 - Pause Café

11h10 - Diagnostics et audit en copropriété : motiver la prise de décision

> Retour d’expérience et conseils pour réaliser un audit et des diagnostics compréhensibles et utiles.

11h30 - Les gages de qualité pour booster son activité
> Tour d’horizon des qualifications et certifications dans les domaines de l’audit et du BIM.

11h50 - Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

12h20 - Cocktail

 

8:30 - Café d’accueil

9:00 - Mot d'accueil

9:10 - Table ronde - Quelles évolutions pour la norme NF C 15-100 ?

9h40 - IRVE, photovoltaïque : les outils pour contrôler la bonne installation

> Présentation des équipements de mesure et de contrôle des infrastructures électriques.

10h00 - Maintenance des installations électriques, quelle qualification ?
> Point sur la qualification « maintenance des installations électriques » et sur les évolutions du référentiel.

10h20 - Détecter les anomalies avec la thermographie
> Démonstration des possibilités de détection des anomalies avec les appareils de thermographies. Des équipements de plus en plus abordables.

10h40 - Pause Café

11h10 - Transition de l’analogique au numérique dans les ascenseurs

> La fibre optique s’invite dans les ascenseurs. Quelles conséquences pour la maintenance ?

11h30 - Colonne montante : une vision claire des réseaux

11h50 - Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

12h20 - Cocktail

 

8:30 - Café d’accueil

9:00 - Mot d'accueil

9:10 - Table ronde - Les diagnostics avant travaux : enjeux et évolutions réglementaires

9h40 - La protection des opérateurs

10h00 - Le repérage (amiante, déchets, sols, termites, mérules) : réglementation et bonnes pratiques

10h20 - La place des analyses dans les diagnostics avant travaux

10h40 - Pause Café

11h10 - Comment s'assurer de la qualité des diagnostics avant travaux

11h30 - La coordination des acteurs et la sécurité des équipes pour le suivi des travaux

11h50 - Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

12h20 - Cocktail

 

08:30 - Café d’accueil

09:00 - Mot d'accueil

09:10 - Table ronde - Comment répondre aux obligations de performance énergétique des bâtiments tertiaires ?

09:40 - Comment dimensionner une installation IRVE (parking, ombrières)

10:00 - Contraintes et solutions pour l'autoconsommation tertiaire

10:20 - Pilotage ou stockage de l'énergie ?

10:40 - Pause Café

11:10 - Le rôle des réseaux dans la performance énergétique

11:30 - L'enjeu de la fibre otpique et du courant faible

11:50 - Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

12:30 - Cocktail

 

08:30 - Café d’accueil

09:00 - Mot d'accueil

09:10 - Table ronde - Décret tertiaire : l'opportunité d'optimiser la facture énergétique

09:40 - La rénovation des systèmes de chauffage, ventilation, climatisation

10:00 - Optimiser la consommation énergétique dans les bâtiments tertiaires

10:20 - Les spécificités de l'isolation thermique par l'extérieur dans le tertiaire

10:40 - Pause Café

11:10 - Les logiciels pour le BIM et génie climatique

11:30 - Retour d’expérience d'utilisateurs

11:50 - Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

12:20 - Cocktail

 

08:30 - Café d’accueil

09:00 - Mot d'accueil

09:10 - Table ronde - Décret tertiaire : atteindre rapidement les objectifs définis et maîtriser les consommations

09:40 - Les solutions de pilotage de l'énergie au sein des bâtiments tertiaires

10:00 - Réussir un projet de relamping et retour sur investissement

10:20 - Quelles innovations dans l’installation/maintenance des réseaux électriques ?

10:40 - Pause Café

11:10 - Représenter les installations avec la maquette numérique

11:30 - Retour d’expérience d'utilisateurs

11:50 - Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

12:20 - Cocktail

08h15 30 min.

Accueil café

08h15 30 min.

Accueil café

08h15 30 min.

Accueil café

08h15 30 min.

Accueil café

08h15 30 min.

Accueil café

08h15 30 min.

Accueil café

08h30 30 min.

Accueil café

08h30 30 min.

Accueil café

08h30 30 min.

Accueil café

08h30 30 min.

Accueil des participants – Café de bienvenue

08h30 45 min.

Accueil des participants – Café de bienvenue

08h30 30 min.

Café d’accueil

08h30 30 min.

Café d’accueil

08h30 30 min.

Café d’accueil

08h30 30 min.

Café d’accueil

08h30 30 min.

Café d’accueil

08h30 30 min.

Café d’accueil

08h30 30 min.

Café d’accueil

08h30 30 min.

Café d’accueil

08h30 30 min.

Café d’accueil

08h30 30 min.

Café d’accueil

08h30 30 min.

Café d’accueil

08h30 30 min.

Café d’accueil

08h30 30 min.

Café d’accueil

08h30 30 min.

Café d’accueil

08h30 30 min.

Café d’accueil

08h30 240 min.

Pré-programme

8:30 - Café d’accueil
9:00 - Mot d'accueil
9:10 - Table ronde - Quelle vision pour la copropriété de demain ? Nouveaux équipements, nouvelles obligations et dispositifs d’accompagnement à la rénovation.
9h40 - La réussite du projet, de l’audit à la livraison du chantier
> Rendre la rénovation énergétique simple, accessible à tous et performante à travers l’étude de maitrise d’oeuvre, l’audit et la réalisation d’un plan de financement.
10h00 - Dépasser les contraintes à l’installation de bornes de recharge de véhicule électriques
> Point sur les aides, les solutions techniques, le droit des copropriétaires et la question de la colonne montante dans le cadre de l’installation de bornes de recharge.
10h20 - Comment traiter les façades et couvertures dans le respect de l'état de l'art ?
> Présentation des solutions techniques pour la réalisation d’une isolation thermique par l’extérieur et points de vigilances (amiante, budget, planification…).
10h40 - Pause Café
11h10 - Comment générer des économies d’énergie avec un contrat d’exploitation et de pilotage dans la durée ?
> Rénovation de la chaufferie et mise en place d’un contrat d’exploitation de durée permettant des économies financières pour la copropriété.
11h30 - Mettre en place le carnet numérique d’entretien du Logement
> Les solutions pour suivre l’évolution et les données d’exploitation du bâtiment, et répondre aux obligations réglementaires.
11h50 - Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises
12h20 - Cocktail

08h30 240 min.

Pré-programme

8:30 - Café d’accueil
9:00 - Mot d'accueil
9:10 - Table ronde - Quelle vision pour la copropriété de demain ? Nouveaux équipements, nouvelles obligations et dispositifs d’accompagnement à la rénovation.
9h40 - La réussite du projet, de l’audit à la livraison du chantier
> Rendre la rénovation énergétique simple, accessible à tous et performante à travers l’étude de maitrise d’oeuvre, l’audit et la réalisation d’un plan de financement.
10h00 - Dépasser les contraintes à l’installation de bornes de recharge de véhicule électriques
> Point sur les aides, les solutions techniques, le droit des copropriétaires et la question de la colonne montante dans le cadre de l’installation de bornes de recharge.
10h20 - Comment traiter les façades et couvertures dans le respect de l'état de l'art ?
> Présentation des solutions techniques pour la réalisation d’une isolation thermique par l’extérieur et points de vigilances (amiante, budget, planification…).
10h40 - Pause Café
11h10 - Comment générer des économies d’énergie avec un contrat d’exploitation et de pilotage dans la durée ?
> Rénovation de la chaufferie et mise en place d’un contrat d’exploitation de durée permettant des économies financières pour la copropriété.
11h30 - Mettre en place le carnet numérique d’entretien du Logement
> Les solutions pour suivre l’évolution et les données d’exploitation du bâtiment, et répondre aux obligations réglementaires.
11h50 - Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises
12h20 - Cocktail

08h30 240 min.

Pré-programme

8:30 - Café d’accueil
9:00 - Mot d'accueil
9:10 - Table ronde - Quelle vision pour la copropriété de demain ? Nouveaux équipements, nouvelles obligations et dispositifs d’accompagnement à la rénovation.
9h40 - La réussite du projet, de l’audit à la livraison du chantier
> Rendre la rénovation énergétique simple, accessible à tous et performante à travers l’étude de maitrise d’oeuvre, l’audit et la réalisation d’un plan de financement.
10h00 - Dépasser les contraintes à l’installation de bornes de recharge de véhicule électriques
> Point sur les aides, les solutions techniques, le droit des copropriétaires et la question de la colonne montante dans le cadre de l’installation de bornes de recharge.
10h20 - Comment traiter les façades et couvertures dans le respect de l'état de l'art ?
> Présentation des solutions techniques pour la réalisation d’une isolation thermique par l’extérieur et points de vigilances (amiante, budget, planification…).
10h40 - Pause Café
11h10 - Comment générer des économies d’énergie avec un contrat d’exploitation et de pilotage dans la durée ?
> Rénovation de la chaufferie et mise en place d’un contrat d’exploitation de durée permettant des économies financières pour la copropriété.
11h30 - Mettre en place le carnet numérique d’entretien du Logement
> Les solutions pour suivre l’évolution et les données d’exploitation du bâtiment, et répondre aux obligations réglementaires.
11h50 - Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises
12h20 - Cocktail

08h30 240 min.

Pré-programme

8:30 - Café d’accueil
9:00 - Mot d'accueil
9:10 - Table ronde - Les nouvelles obligations pour la maîtrise d’ouvrage et les opérateurs. Discussion sur la bonne organisation des acteurs.
9h40 - Le repérage se précise
> Le point sur les nouvelles réglementations applicables en 2020 en matière de repérage amiante.
10h00 - L’analyse de l’amiante environnementale : obligation et nouvelles méthodes
> Retour sur les conséquences de la réglementation du 1er octobre 2019 relative aux modalités de réalisation des analyses de matériaux et produits susceptibles de contenir de l'amiante.
10h20 - Les nouvelles techniques pour maîtriser l’amiante
> Présentation des nouvelles techniques et procédés pour opérer sur les chantiers en sous-section 3 et sous-section 4.
10h40 - Pause Café
11h10 - Exemple de chantier SS3 sur différents types d'ouvrages et gestion des déchets
11h30 - Numérique, BIM et cartographie de l’amiante
> Présentation d’une solution de cartographie de l’amiante en voirie. Comment mettre en place une stratégie BIM.
11h50 - Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises
12h20 - Cocktail

08h30 240 min.

Pré-programme

8:30 - Café d’accueil
9:00 - Mot d'accueil
9:10 - Table ronde - Les nouvelles obligations pour la maîtrise d’ouvrage et les opérateurs. Discussion sur la bonne organisation des acteurs.
9h40 - Le repérage se précise
> Le point sur les nouvelles réglementations applicables en 2020 en matière de repérage amiante.
10h00 - L’analyse de l’amiante environnementale : obligation et nouvelles méthodes
> Retour sur les conséquences de la réglementation du 1er octobre 2019 relative aux modalités de réalisation des analyses de matériaux et produits susceptibles de contenir de l'amiante.
10h20 - Les nouvelles techniques pour maîtriser l’amiante
> Présentation des nouvelles techniques et procédés pour opérer sur les chantiers en sous-section 3 et sous-section 4.
10h40 - Pause Café
11h10 - Exemple de chantier SS3 sur différents types d'ouvrages et gestion des déchets
11h30 - Numérique, BIM et cartographie de l’amiante
> Présentation d’une solution de cartographie de l’amiante en voirie. Comment mettre en place une stratégie BIM.
11h50 - Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises
12h20 - Cocktail

08h30 240 min.

Pré-programme

8:30 - Café d’accueil
9:00 - Mot d'accueil
9:10 - Table ronde - Les nouvelles obligations pour la maîtrise d’ouvrage et les opérateurs. Discussion sur la bonne organisation des acteurs.
9h40 - Le repérage se précise
> Le point sur les nouvelles réglementations applicables en 2020 en matière de repérage amiante.
10h00 - L’analyse de l’amiante environnementale : obligation et nouvelles méthodes
> Retour sur les conséquences de la réglementation du 1er octobre 2019 relative aux modalités de réalisation des analyses de matériaux et produits susceptibles de contenir de l'amiante.
10h20 - Les nouvelles techniques pour maîtriser l’amiante
> Présentation des nouvelles techniques et procédés pour opérer sur les chantiers en sous-section 3 et sous-section 4.
10h40 - Pause Café
11h10 - Exemple de chantier SS3 sur différents types d'ouvrages et gestion des déchets
11h30 - Numérique, BIM et cartographie de l’amiante
> Présentation d’une solution de cartographie de l’amiante en voirie. Comment mettre en place une stratégie BIM.
11h50 - Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises
12h20 - Cocktail

08h30 240 min.

Pré-programme

8:30 - Café d’accueil
9:00 - Mot d'accueil
9:10 - Table ronde - Les nouvelles obligations pour la maîtrise d’ouvrage et les opérateurs. Discussion sur la bonne organisation des acteurs.
9h40 - Le repérage se précise
> Le point sur les nouvelles réglementations applicables en 2020 en matière de repérage amiante.
10h00 - L’analyse de l’amiante environnementale : obligation et nouvelles méthodes
> Retour sur les conséquences de la réglementation du 1er octobre 2019 relative aux modalités de réalisation des analyses de matériaux et produits susceptibles de contenir de l'amiante.
10h20 - Les nouvelles techniques pour maîtriser l’amiante
> Présentation des nouvelles techniques et procédés pour opérer sur les chantiers en sous-section 3 et sous-section 4.
10h40 - Pause Café
11h10 - Exemple de chantier SS3 sur différents types d'ouvrages et gestion des déchets
11h30 - Numérique, BIM et cartographie de l’amiante
> Présentation d’une solution de cartographie de l’amiante en voirie. Comment mettre en place une stratégie BIM.
11h50 - Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises
12h20 - Cocktail

09h00 10 min.

Introduction de la matinée d'échanges : présentation des problématiques, des intervenants de la table ronde

09h00 10 min.

Les solutions pour mieux traiter l’amiante

Programme et présentation du fil rouge de la conférence : "Réglementation : gestion du risque amiante du repérage au traitement des déchets"

09h00 10 min.

Les solutions pour mieux traiter l’amiante

Programme et présentation du fil rouge de la conférence : "Réglementation : gestion du risque amiante du repérage au traitement des déchets"

09h00 10 min.

Ouverture de la conférence

09h00 10 min.

Les solutions pour mieux traiter l’amiante

Programme et présentation du fil rouge de la conférence : "Réglementation : gestion du risque amiante du repérage au traitement des déchets"

09h00 10 min.

Le financement des travaux, le nerf de la guerre de la rénovation des copropriétés

Les bonnes volontés sont souvent le fait nécessaire mais pas suffisant. Il convient de mobiliser toutes les aides et financements pour boucler son opération de rénovation. Un tour d'horizon avec des cas concrets.

09h00 10 min.

Ouverture de la conférence

09h00 10 min.

Les solutions pour mieux traiter l’amiante

Programme et présentation du fil rouge de la conférence : "Réglementation : gestion du risque amiante du repérage au traitement des déchets"

09h00 10 min.

Les solutions pour mieux traiter l’amiante

Programme et présentation du fil rouge de la conférence : "Réglementation : gestion du risque amiante du repérage au traitement des déchets"

09h00 10 min.

Les solutions pour mieux traiter l’amiante

Programme et présentation du fil rouge de la conférence : "Réglementation : gestion du risque amiante du repérage au traitement des déchets"

09h00 10 min.

Ouverture - Les actions de l'Agence locale de l'énergie

09h00 10 min.

Ouverture

Les actions publiques sur le Territoire

09h00 10 min.

Ouverture - Les actions sur le territoire et les enjeux de la précarité énergétique

09h00 10 min.

Les actions des Agences locales de l'énergie sur le Territoire" et mot d'accueil avec la MAPD

09h00 10 min.

09h00 10 min.

09h00 10 min.

09h00 10 min.

Mot d’accueil

09h00 10 min.

Mot d’accueil

09h00 10 min.

Mot d’accueil

09h00 10 min.

09h00 10 min.

Mot d’accueil

09h00 10 min.

09h00 10 min.

Mot d’accueil

09h00 10 min.

Mot d’accueil

09h00 10 min.

Mot d'accueil

09h00 10 min.

Mot d'accueil

09h00 10 min.

Mot d'accueil

09h00 10 min.

Mot d'accueil

09h10 50 min.

Table ronde

Comment jouer sur les différents systèmes de chauffage pour économiser ? Comment les copropriétaires peuvent-ils être les acteurs des économies d'énergie ? Quelles places pour les ENR dans le futur mix énergétique des copropriétés ?

09h10 20 min.

Responsabilité et obligations du Maître d’Ouvrage dans l’évaluation du risque « amiante »

Repérage amiante avant travaux : obligations et enjeux. Définition des principes généraux de prévention lors de la présence d’amiante en interface avec le programme de travaux (L4531-1 CT). Définition du cadre réglementaire amiante applicable aux travaux – obligation du Maître d’Ouvrage . Sécurisation contractuelle d’un DCE « travaux de retrait d’amiante » et analyse des offres : appréhender et limiter les surcoûts en phase travaux.

09h10 50 min.

Le DTG et l’enjeu de la rénovation énergétique des copropriétés

Les experts de la table ronde décriront, à travers leurs expériences, les méthodes de rénovation énergétique des copropriétés. La première étape est-elle maintenant le Diagnostic Technique Global (DTG) ? Quel est son contenu ? I

09h10 10 min.

Introduction : le DTG et La rénovation générale

Bien comprendre les enjeux du DTG et de la rénovation énergétique : un tour d’horizon des nouvelles obligations et des solutions pour répondre aux attentes du maître d’ouvrage. Des cas concrets seront présentés.

09h10 20 min.

Responsabilité et obligations du Maître d’Ouvrage dans l’évaluation du risque « amiante »

Repérage amiante avant travaux : obligations et enjeux. Définition des principes généraux de prévention lors de la présence d’amiante en interface avec le programme de travaux (L4531-1 CT). Définition du cadre réglementaire amiante applicable aux travaux – obligation du Maître d’Ouvrage . Sécurisation contractuelle d’un DCE « travaux de retrait d’amiante » et analyse des offres : appréhender et limiter les surcoûts en phase travaux.

09h10 30 min.

Table ronde d'ouverture

Alors que le législateur et les entreprises poussent pour plus de qualité et assurer l'atteinte d'objectif et de résultat, qu'en pensent les copropriétaires ? Est-ce un élément déclencheur dans la réalisation des travaux ?

09h10 20 min.

Responsabilité et obligations du Maître d’Ouvrage dans l’évaluation du risque « amiante »

Repérage amiante avant travaux : obligations et enjeux. Définition des principes généraux de prévention lors de la présence d’amiante en interface avec le programme de travaux (L4531-1 CT). Définition du cadre réglementaire amiante applicable aux travaux – obligation du Maître d’Ouvrage . Sécurisation contractuelle d’un DCE « travaux de retrait d’amiante » et analyse des offres : appréhender et limiter les surcoûts en phase travaux.

09h10 50 min.

Table ronde : les différents mécanismes de financement

Retour d'expérience, évolutions et solutions innovantes pour les financements des travaux en copropriété

09h10 50 min.

Table ronde : les prestations de l’AMO dans les projets de rénovation énergétique

09h10 20 min.

Responsabilité et obligations du Maître d’Ouvrage dans l’évaluation du risque « amiante »

Repérage amiante avant travaux : obligations et enjeux. Définition des principes généraux de prévention lors de la présence d’amiante en interface avec le programme de travaux (L4531-1 CT). Définition du cadre réglementaire amiante applicable aux travaux – obligation du Maître d’Ouvrage . Sécurisation contractuelle d’un DCE « travaux de retrait d’amiante » et analyse des offres : appréhender et limiter les surcoûts en phase travaux.

09h10 20 min.

Responsabilité et obligations du Maître d’Ouvrage dans l’évaluation du risque « amiante »

Repérage amiante avant travaux : obligations et enjeux. Définition des principes généraux de prévention lors de la présence d’amiante en interface avec le programme de travaux (L4531-1 CT). Définition du cadre réglementaire amiante applicable aux travaux – obligation du Maître d’Ouvrage . Sécurisation contractuelle d’un DCE « travaux de retrait d’amiante » et analyse des offres : appréhender et limiter les surcoûts en phase travaux.

09h10 20 min.

Responsabilité et obligations du Maître d’Ouvrage dans l’évaluation du risque « amiante »

Repérage amiante avant travaux : obligations et enjeux. Définition des principes généraux de prévention lors de la présence d’amiante en interface avec le programme de travaux (L4531-1 CT). Définition du cadre réglementaire amiante applicable aux travaux – obligation du Maître d’Ouvrage . Sécurisation contractuelle d’un DCE « travaux de retrait d’amiante » et analyse des offres : appréhender et limiter les surcoûts en phase travaux.

09h10 30 min.

Table ronde d'ouverture

L'autoconsommation : un véritable modèle pour le bâtiment ? Avantages et limites de la démarche

09h10 30 min.

Table ronde d'ouverture

Quels scénarios de développement des infrastructures de recharge de véhicules électriques en copropriétés.

09h10 30 min.

Table ronde d'ouverture*

09h10 30 min.

Table ronde d'ouverture

Cette table ronde est en présence des institutionnels de la filière. La table ronde sera l'occasion d'un état des lieux et d'esquisser les avancées à anticiper. Elle clarifiera également les travaux en cours et notamment les règles de l'art de la SS3 et SS4.

09h10 30 min.

Table ronde d'ouverture - la mesure d’empoussièrement : une garantie pour tous les intervenants

Seront abordés à la table ronde la réglementation, le risque d’anxiété et l’analyse préalable des risques, la responsabilité de l’entreprise générale mandataire et les conséquences juridiques d’une mise en responsabilité.

09h10 30 min.

Table ronde d'ouverture : Les enjeux de la recherche d'amiante dans les enrobés et réseaux enterrés.

Nous aborderons les enjeux pour les maîtres d'ouvrages publics et privés, les risques juridiques pour l'ensemble des intervenants.

09h10 30 min.

Table ronde d'ouverture *

Cette table ronde est en présence des institutionnels de la filière. La table ronde sera l'occasion d'un état des lieux et d'esquisser les avancées à anticiper. Elle clarifiera également les travaux en cours et notamment les règles de l'art de la SS3 et SS4.

09h10 30 min.

Table ronde d'ouverture : Peut-on encore mieux protéger les travailleurs face au risque amiante ?

Focus sur les nouveautés liées à l’arrêté de repérage qui précise la place de la SS4 pour les diagnostiqueurs et ce qu’impose la SS4. Quelles obligations induites par les décrets du 7 mars 2013 (EPI) et du 8 avril 2013 (EPC) ? L’apport des synthèse de la DGT (tableaux).

09h10 30 min.

Table ronde d'ouverture*

Cette table ronde regroupera des représentants des acteurs de la filière et sera l'occasion de dresser un état des lieux et de clarifier les évolutions à anticiper.
Elle présentera également les travaux en cours et notamment les règles de l'art de la SS3 et SS4.

09h10 30 min.

Table ronde ouverture*

Cette table ronde est en présence des institutionnels de la filière. La table ronde sera l'occasion d'un état des lieux et d'esquisser les avancées à anticiper. Elle clarifiera également les travaux en cours et notamment les règles de l'art de la SS3 et SS4.

09h10 10 min.

Les chiffres clés de la rénovation des immeubles des 30 glorieuses

09h10 10 min.

Les chiffres clés de la rénovation des immeubles des 30 glorieuses

09h10 10 min.

Les chiffres clés de la rénovation des immeubles des 30 glorieuses

09h10 10 min.

Les chiffres clés de la rénovation des immeubles des 30 glorieuses

09h10 30 min.

Table ronde d'ouverture

Cette table ronde est en présence des institutionnels de la filière. La table ronde sera l'occasion d'un état des lieux et d'esquisser les avancées à anticiper. Elle clarifiera également les travaux en cours et notamment les règles de l'art de la SS3 et SS4.

09h10 30 min.

Table ronde - Décret Tertiaire : réglementation, audit et suivi de l’amélioration de la performance

Quelles conséquences pour les maîtres d’ouvrage (bâtiments concernés, maîtres d’ouvrage concernés, calendrier, objectifs, sanctions, arrêtés à venir). Comment sensibiliser les utilisateurs aux enjeux ? Quelles stratégies mettre en oeuvre (BBC, bas carbone...) ? Comment intégrer les certifications actuelles à cette nouvelle obligation ? Retour d’expérience et sources de financement.

09h10 30 min.

Table ronde - Qualité de l’air intérieur : où en sommes-nous ?

Contexte et enjeux de la qualité de l’air intérieur pour la santé des occupants dans les logements et le tertiaire (bureaux, écoles…). Retour d’expérience et comparaison de la qualité de l’air dans la rénovation et les constructions neuves. Tour d’horizon des bonnes pratiques.

09h10 20 min.

Table ronde - Les actions des pouvoirs publics sur le territoire : outils, accompagnement et retours d’expérience

La table ronde réunira l’intercommunalité, l’Agence Locale de L’Énergie et du Climat ainsi que la plateforme CoachCopro. Nous détaillerons les incitations et aides publiques, les accompagnements proposés ainsi que les outils pour mener à bien la rénovation d’une copropriété.

09h10 10 min.

Ouverture réglementaire

Point sur les dernières avancées réglementaires et sur les évolutions en cours.

09h20 30 min.

Table ronde d'ouverture : Enjeux et étapes de la rénovation énergétique

La rénovation énergétique d’une copropriété est une opération relativement complexe qui nécessite du temps et des ressources. Discussion ouverte sur les meilleurs pratiques pour assurer le bon déroulé des opérations : les caractéristiques patrimoniales du bâtiment, les étapes de la rénovation, l'audit et le DTG, exemple d'une opération programmée.

09h20 30 min.

Table ronde d'ouverture* - Enjeux et étapes de la rénovation énergétique

Rôle du tiers de confiance dans un projet de rénovation énergétique en copropriété
- Information et sensibilisation des copropriétés : Présentation des projets réalisés à Vincennes en collaboration avec L’ALEC-MVE (conf copro, balade thermographique, formation syndic…)
- Travail avec le syndic et les ALEC : Comment s’articule le rôle, les missions et le travail des syndics en collaboration avec les Alec dans un parcours de rénovation en copro.
- Définition d’un avant-projet : Travail collaboratif entre les différents acteurs dans le cadre d’un projet de rénovation.

09h20 20 min.

Table ronde d'ouverture : Enjeux et étapes de la rénovation énergétique

Sensibilisation, repérage, premier conseil. Comment réussir un audit de qualité ? Conception, Réalisation : restez vigilant !

09h20 30 min.

Table ronde d'ouverture : "Enjeux et étapes de la rénovation énergétique"

La rénovation énergétique d’une copropriété est une opération relativement complexe qui nécessite du temps et des ressources. Discussion ouverte sur les meilleurs pratiques pour assurer le bon déroulé des opérations : les caractéristiques patrimoniales du bâtiment, les étapes de la rénovation, l'audit et le DTG, exemple d'une opération programmée.
*Les intervenants de la table ronde d'ouverture se déchargent de toute responsabilité vis à vis du contenu des présentations des entreprises.

09h20 20 min.

Table ronde maîtres d’ouvrage

Collectivité, bailleurs sociaux et donneurs d’ordre privés partageront leur expérience sur les chantiers amiante, et les solutions à leurs obligations.

09h30 20 min.

Les impacts du changement normatif et réglementaire sur les analyses dans le cadre d’un chantier de désamiantage

Présentation des différents types d’analyses dans le cadre d’un chantier de désamiantage et les problématiques liées à chacune d’elles (délais, lecture, prélèvement, empoussièrement). Suite aux changements normatifs et réglementaires (NFX43-269) : différences notables et les avancées de cette norme sur le rendu de résultat.

09h30 20 min.

Les impacts du changement normatif et réglementaire sur les analyses dans le cadre d’un chantier de désamiantage

Présentation des différents types d’analyses dans le cadre d’un chantier de désamiantage et les problématiques liées à chacune d’elles (délais, lecture, prélèvement, empoussièrement). Suite aux changements normatifs et réglementaires (NFX43-269) : différences notables et les avancées de cette norme sur le rendu de résultat.

09h30 20 min.

Les impacts du changement normatif et réglementaire sur les analyses dans le cadre d’un chantier de désamiantage

Présentation des différents types d’analyses dans le cadre d’un chantier de désamiantage et les problématiques liées à chacune d’elles (délais, lecture, prélèvement, empoussièrement). Suite aux changements normatifs et réglementaires (NFX43-269) : différences notables et les avancées de cette norme sur le rendu de résultat.

09h30 20 min.

Les impacts du changement normatif et réglementaire sur les analyses dans le cadre d’un chantier de désamiantage

Présentation des différents types d’analyses dans le cadre d’un chantier de désamiantage et les problématiques liées à chacune d’elles (délais, lecture, prélèvement, empoussièrement). Suite aux changements normatifs et réglementaires (NFX43-269) : différences notables et les avancées de cette norme sur le rendu de résultat.

09h30 20 min.

Les impacts du changement normatif et réglementaire sur les analyses dans le cadre d’un chantier de désamiantage

Présentation des différents types d’analyses dans le cadre d’un chantier de désamiantage et les problématiques liées à chacune d’elles (délais, lecture, prélèvement, empoussièrement). Suite aux changements normatifs et réglementaires (NFX43-269) : différences notables et les avancées de cette norme sur le rendu de résultat.

09h30 20 min.

Le quotidien de l’opérateur de repérage et les prélèvements d’air sur les chantiers

09h30 10 min.

Les étapes du projet

Nous aborderons les différentes étapes incontournables d’un projet de rénovation.

09h40 20 min.

Les travaux de ravalement sur support amianté

Présentation technique de mise en situation sur un chantier

09h40 20 min.

Autoconsommation : l’étude d’opportunités et de faisabilité

Les enjeux techniques (contraintes, fonctionnement des panneaux, recyclage…). Présentation de réalisations emblématiques pour illustrer les différents enjeux techniques.

09h40 10 min.

Rappels normatifs et généralités

Opérations neuves et réhabilitation : quelles différences ? La recharge électrique chez les bailleurs et les copropriétés : quelles différences ?

09h40 20 min.

Les services autour de l’énergie

Tour d’horizon des technologies et méthodes de pilotage et optimisation.

09h40 20 min.

Comment réaliser une stratégie d’empoussièrement garantissant la protection du public

Les analyses en suivi de chantier SS3 et SS4 : à quoi servent les mesures vis à vis de la santé publique et de la protection des travailleurs ? Où fait on les mesures ? Comment éviter les mesures inutiles ? Gérer ses coûts métrologiques. La mesure de fin de chantier : obligatoire ou non ? à charge de l’entreprise ou du maître d’ouvrage ?

09h40 20 min.

Repérage amiante sur les voiries

Sera présenté, la synthèse de l’étude de la perception des enjeux par les professionnels. Nous ferons un point sur l'état d’avancement des travaux normatifs. Concernant les travaux de voiries, nous clarifierons les obligations du maître d’ouvrage et de l’opérateur de repérage.

09h40 20 min.

Repérage amiante sur les voiries et réseaux enterrés

Quels sont aujourd’hui les pratiques face au risque amiante ? Retour chiffré sur une étude de la perception des enjeux par les professionnels. Puis, point sur l’avancement des travaux normatifs. Enfin, clarification concernant les obligations du maître d’ouvrage lors de travaux de voiries.

09h40 20 min.

Repérage amiante sur les voiries

Sera présenté, la synthèse de l’étude de la perception des enjeux par les professionnels. Nous ferons un point sur l'état d’avancement des travaux normatifs. Concernant les travaux de voiries, nous clarifierons les obligations du maître d’ouvrage et de l’opérateur de repérage.

09h40 25 min.

Gestion des EPI/EPC dans le cadres des interventions SS4

Point réglementaire (obligations et enjeux pour les entreprises).
Comment définir les EPC/EPI, quelles obligations en SS4, la définition du mode opératoire/processus. Mise en place d’une zone de décontamination.

09h40 20 min.

Repérage amiante sur les voiries

Sera présenté, la synthèse de l’étude de la perception des enjeux par les professionnels. Nous ferons un point sur l'état d’avancement des travaux normatifs. Concernant les travaux de voiries, nous clarifierons les obligations du maître d’ouvrage et de l’opérateur de repérage.

09h40 20 min.

Repérage amiante sur les voiries

Sera présenté, la synthèse de l’étude de la perception des enjeux par les professionnels. Nous ferons un point sur l'état d’avancement des travaux normatifs. Concernant les travaux de voiries, nous clarifierons les obligations du maître d’ouvrage et de l’opérateur de repérage.

09h40 20 min.

Repérage amiante sur les voiries

Sera présenté, la synthèse de l’étude de la perception des enjeux par les professionnels. Nous ferons un point sur l'état d’avancement des travaux normatifs. Concernant les travaux de voiries, nous clarifierons les obligations du maître d’ouvrage et de l’opérateur de repérage.

09h40 20 min.

Contrôle de la QAI : quels polluants, quelles méthodes ?

En premier lieu, nous réaliserons un tour d’horizon des obligations par typologie de bâtiments et de polluants. Ensuite sera présenté le cas particulier des ERP, avec notamment les méthodes pour contrôler une bonne QAI (prélèvement Cofrac ou autodiagnostic).

09h40 20 min.

Audit et Certification ISO 50001

Nous commencerons par préciser l’adéquation entre les exigences du décret Tertiaire et l’ISO 50001 et comment mobiliser les acteurs. Nous présenterons le protocole IPMVP qui permet de calculer l’économie d’énergie par une ou plusieurs actions et les incertitudes de mesure. Enfin nous présenterons comment bénéficier des différentes aides financières pour la mise en place de la norme ISO 50001.

09h40 20 min.

Bien concevoir son programme de travaux et optimiser son financement

Concevoir le programme de rénovation qui convient à sa copropriété, mobiliser les copropriétaires, obtenir les meilleures solutions de financement (subventions, prêts, etc.)… Tout ceci est essentiel pour réussir sa rénovation mais difficile à porter seul pour des copropriétaires et leur syndic. La conception technique, architecturale et financière sont donc 3 éléments indissociables pour amener la copropriété jusqu’au vote des travaux et leur exécution dans les meilleures conditions.

09h40 20 min.

Repérage amiante avant travaux sur voiries

Nous présenterons les nouveaux résultats du baromètre amiante sur la perception du risque amiante par les professionnels. A quelques mois de l’entrée en vigueur de la norme, nous ferons un point sur l'état d’avancement des travaux normatifs. Enfin, concernant les travaux de voiries, nous clarifierons les obligations du maître d’ouvrage et de l’opérateur de repérage.

09h50 10 min.

Réglementation régissant l’évaluation du risque amiante et sa gestion

L’amiante est classé comme agent chimique et cancérogène par la réglementation. A ce titre et en complément de la réglementation CMR, le code du Travail prévoit des dispositions spécifiques qui doivent s’appliquer aux travaux exposant à l’amiante. Le SNED vous présentera ces dispositions réglementaires qui précisent aux entreprises de désamiantage comment faire l’évaluation du risque amiante, comment organiser la prévention à l’exposition des travailleurs et de l’environnement.

09h50 10 min.

Réglementation régissant l’évaluation du risque amiante et sa gestion

L’amiante est classé comme agent chimique et cancérogène par la réglementation. A ce titre et en complément de la réglementation CMR, le code du Travail prévoit des dispositions spécifiques qui doivent s’appliquer aux travaux exposant à l’amiante. Le SNED vous présentera ces dispositions réglementaires qui précisent aux entreprises de désamiantage comment faire l’évaluation du risque amiante, comment organiser la prévention à l’exposition des travailleurs et de l’environnement.

09h50 20 min.

Les impacts du changement normatif et réglementaire sur les analyses dans le cadre d’un chantier de désamiantage

Présentation des différents types d’analyses dans le cadre d’un chantier de désamiantage et les problématiques liées à chacune d’elles (délais, lecture, prélèvement, empoussièrement). Suite aux changements normatifs et réglementaires (NFX43-269) : différences notables et les avancées de cette norme sur le rendu de résultat.

09h50 10 min.

Réglementation régissant l’évaluation du risque amiante et sa gestion

L’amiante est classé comme agent chimique et cancérogène par la réglementation. A ce titre et en complément de la réglementation CMR, le code du Travail prévoit des dispositions spécifiques qui doivent s’appliquer aux travaux exposant à l’amiante. Le SNED vous présentera ces dispositions réglementaires qui précisent aux entreprises de désamiantage comment faire l’évaluation du risque amiante, comment organiser la prévention à l’exposition des travailleurs et de l’environnement.

09h50 10 min.

Réglementation régissant l’évaluation du risque amiante et sa gestion

L’amiante est classé comme agent chimique et cancérogène par la réglementation. A ce titre et en complément de la réglementation CMR, le code du Travail prévoit des dispositions spécifiques qui doivent s’appliquer aux travaux exposant à l’amiante. Le SNED vous présentera ces dispositions réglementaires qui précisent aux entreprises de désamiantage comment faire l’évaluation du risque amiante, comment organiser la prévention à l’exposition des travailleurs et de l’environnement.

09h50 10 min.

Réglementation régissant l’évaluation du risque amiante et sa gestion

L’amiante est classé comme agent chimique et cancérogène par la réglementation. A ce titre et en complément de la réglementation CMR, le code du Travail prévoit des dispositions spécifiques qui doivent s’appliquer aux travaux exposant à l’amiante. Le SNED vous présentera ces dispositions réglementaires qui précisent aux entreprises de désamiantage comment faire l’évaluation du risque amiante, comment organiser la prévention à l’exposition des travailleurs et de l’environnement.

09h50 10 min.

Les diagnostics en copropriété et la représentation de l’amiante

Comment réaliser un diagnostic complet de sa copropriété et rendre les conclusions compréhensibles par les copropriétaires. Mieux anticiper les travaux.

09h50 10 min.

Les diagnostics en copropriété et la représentation de l’amiante

Comment réaliser un diagnostic complet de sa copropriété et rendre les conclusions compréhensibles par les copropriétaires. Mieux anticiper les travaux.

09h50 10 min.

Les diagnostics en copropriété et la représentation de l’amiante

Comment réaliser un diagnostic complet de sa copropriété et rendre les conclusions compréhensibles par les copropriétaires. Mieux anticiper les travaux.

09h50 20 min.

Comment dimensionner et les coût des installation IRVE

Présentation des offres des acteurs avec des exemples de réalisations. Comparaison des modèles économique sur le marché. Quels coûts pour la copropriété ?

09h50 10 min.

Les diagnostics en copropriété et la représentation de l’amiante

Comment réaliser un diagnostic complet de sa copropriété et rendre les conclusions compréhensibles par les copropriétaires. Mieux anticiper les travaux.

10h00 20 min.

L’enveloppe du bâtiment

L'obligation des travaux embarqués lors des ravalements de façade. Les intérêts de l’isolation thermique par l’extérieur. Les solutions techniques, esthétiques et énergétiques.

10h00 20 min.

Des solutions au service de l'efficacité dans les bâtiments

Individualisation des frais de chauffage : l'objectif étant les économies d'énergie, "obligation de comptage" et donc "obligation de régulation", pour ce faire plusieurs solutions sont envisageables en fonction des travaux à réaliser et du budget : - Thermostatiser des robinets manuels, et ce, même en période de chauffe. - Des solutions de robinets autoéquilibrants permettant de réguler la température tout en gardant un équilibre hydraulique dans toute l'installation.

10h00 30 min.

Pause café

10h00 30 min.

Pause café

10h00 20 min.

Economie d’énergie et suivi des consommations

Récupération des données des tableaux électriques intelligents, des capteurs et optimisation des économies. Exemple sur un bâtiment : centre d'entrainement du club de rugby du racing. Démonstration de la plate-forme.

10h00 20 min.

L’intérêt de la démarche globale dans les travaux

10h00 30 min.

Pause café

10h00 30 min.

Pause café

10h00 30 min.

Pause café

10h00 20 min.

La qualité dans l'isolation des combles et toitures

10h00 20 min.

Bien concevoir son programme de travaux et optimiser son financement

Obtenir les meilleures solutions de financement (subventions, prêts…) est la clé pour réaliser avec succès un programme de rénovation globale,. Une bonne ingénierie financière permettra de définir le programme de travaux adapté à la copropriété. La conception technique, architecturale et financière sont donc 3 éléments indissociables pour amener la copropriété jusqu’au vote des travaux.

10h00 20 min.

L’installation photovoltaïque et l’autoconsommation au service du client final

Les principes de l’autoconsommation. Comment financer son installation grâce aux potentiels d’économies. Sortir de la logique d’investissement pour se concentrer sur la valeur d’usage. Les différentes configurations d’installations possibles (toiture, ombrière, sol).

10h00 20 min.

L’indispensable flexibilité des nouveaux systèmes énergétiques

Une vision concrète dans le tertiaire et l’industrie

  • En partenariat avec :
  • ABB

10h00 min.

Investigations / mesures terrain

Après les obligations, de manière pratique, nous préciserons les enjeux du repérage sur le terrain et les bonnes pratiques en terme de stratégie et prélèvements d’air.

  • En partenariat avec :
  • CITAE

10h00 20 min.

Les obligations réglementaires normatives pour rendre un résultat COFRAC (norme 43 050 et norme 43 269)

Les points de vigilance et précautions à prendre afin d’éviter les critères de rejet des prélèvements.

10h00 20 min.

Investigations / mesures terrain

Après les obligations, de manière pratique, nous préciserons les enjeux du repérage sur le terrain et les bonnes pratiques en terme de stratégie et prélèvements d’air.

  • En partenariat avec :
  • CITAE

10h00 20 min.

Le repérage avant travaux sur enrobés et réseaux enterrés.

Quelles propositions techniques innovantes de prélèvements et de cartographie ? quelles obligations dans la norme à paraitre ? amiante et HAP/HCT quels risques ? liens entre les demandes de la maitrise d’ouvrage et les résultats d’analyses ?

10h00 20 min.

Investigations / mesures terrain

Après les obligations, de manière pratique, nous préciserons les enjeux du repérage sur le terrain et les bonnes pratiques en terme de stratégie et prélèvements d’air.

  • En partenariat avec :
  • CITAE

10h00 20 min.

Investigations / mesures terrain

Après les obligations, de manière pratique, nous préciserons les enjeux du repérage sur le terrain et les bonnes pratiques en terme de stratégie et prélèvements d’air.

  • En partenariat avec :
  • CITAE

10h00 20 min.

Investigations / mesures terrain

Après les obligations, de manière pratique, nous préciserons les enjeux du repérage sur le terrain et les bonnes pratiques en terme de stratégie et prélèvements d’air.

  • En partenariat avec :
  • CITAE

10h00 20 min.

Bien concevoir son programme de travaux et optimiser son financement

Obtenir les meilleures solutions de financement (subventions, prêts…) est la clé pour réaliser avec succès un programme de rénovation globale. Une bonne ingénierie financière permettra de définir le programme de travaux adapté à la copropriété. La conception technique, architecturale et financière sont donc 3 éléments indissociables pour amener la copropriété jusqu’au vote des travaux.

10h00 20 min.

Bien concevoir son programme de travaux et optimiser son financement

Obtenir les meilleures solutions de financement (subventions, prêts…) est la clé pour réaliser avec succès un programme de rénovation globale,. Une bonne ingénierie financière permettra de définir le programme de travaux adapté à la copropriété. La conception technique, architecturale et financière sont donc 3 éléments indissociables pour amener la copropriété jusqu’au vote des travaux.

10h00 20 min.

Bien concevoir son programme de travaux et optimiser son financement

Obtenir les meilleures solutions de financement (subventions, prêts…) est la clé pour réaliser avec succès un programme de rénovation globale,. Une bonne ingénierie financière permettra de définir le programme de travaux adapté à la copropriété. La conception technique, architecturale et financière sont donc 3 éléments indissociables pour amener la copropriété jusqu’au vote des travaux.

10h00 20 min.

Les analyses en laboratoire et le cas radon

Nous présenterons les chiffres clés de la QAI dans les différents pays occidentaux : un marché en forte progression. Ensuite, nous présenterons le cas particulier du radon (obligations, diagnostic, analyse) présent dans de nombreux territoires.

10h00 20 min.

CEE et Financement, suivi de la consommation dans le cadre du décret

Nous présenterons les solutions concrètes avec le cas d’un programme de travaux (toiture, chaudière, calorifugeage...), son financement par les CEE et les chiffres en termes d’économie. Nous rappellerons les contours du dispositif des CEE et le parcours administratif pour en bénéficier en amont du projet. Des cas concrets viendront illustrer les propos.

10h00 20 min.

Colonne montante et colonne horizontale : faire face aux évolutions réglementaires et techniques

Nous apporterons de nombreuses réponses aux questions relatives aux réseaux électriques au sein de la copropriété : quels droits et obligations vis-à-vis de la colonne montante ? Comment réussir le transfert ? Comment intégrer les bornes de recharge de véhicules électriques au sein de la colonne horizontale ? Comment profiter du coup de pouce financier du programme Advenir ?

10h00 20 min.

Classement SS3/SS4 et gestion des déchets en SS4

Une fois le repérage et l'analyse effectués, il convient de définir si les travaux se feront en SS3 ou en SS4. Nous détaillerons comment faire ce choix et les conséquences induites. Nous préciserons les enjeux des déchets en SS4.

10h05 25 min.

MPC confinement, que faut-il mettre en oeuvre ?

Fondamentaux réglementaires. Lien avec niveau d’empoussièrement des processus. Application en intérieur bâtiment et extérieur bâtiment.

10h10 10 min.

Réglementation régissant l’évaluation du risque amiante et sa gestion

L’amiante est classé comme agent chimique et cancérogène par la réglementation. A ce titre et en complément de la réglementation CMR, le code du Travail prévoit des dispositions spécifiques qui doivent s’appliquer aux travaux exposant à l’amiante. Le SNED vous présentera ces dispositions réglementaires qui précisent aux entreprises de désamiantage comment faire l’évaluation du risque amiante, comment organiser la prévention à l’exposition des travailleurs et de l’environnement.

10h10 20 min.

Le parcours pour répondre aux besoins de la copropriété

Les différents acteurs et interlocuteurs pour l’installation. Les problèmes de la colonne montante. Comment géré la répartition des charges et la mise en oeuvre de la téléreleve ?

10h20 20 min.

La bonne maintenance des systèmes de chauffage. Et envisager les EnR ?

10h20 20 min.

Les chantiers d’isolation thermique extérieur (ITE)

Présentation de deux chantiers d'isolation thermique par l'extérieur : un chantier "classique" de rénovation globale et un chantier avec un bardage. Les solutions pour allier efficacité technique et conservation de l'esthétique.

10h20 20 min.

Pas de rénovation sans ventilation !

Dans des bâtiments de plus en plus étanches, la performance énergétique ne doit pas se faire au détriment du confort des habitants. La ventilation apporte une solution/réponse privilégiée pour améliorer la qualité d’air intérieur. Des solutions adaptées, performantes, durables et éligibles CEE existent… Pensez-y !

10h20 20 min.

Présentation d’une rénovation réussie

10h20 30 min.

Pause café

10h20 5 min.

Présentation de l'Union des Laboratoires de Santé du Bâtiment

10h20 30 min.

Pause Café

10h20 30 min.

Pause Café

10h20 30 min.

Pause Café

10h20 30 min.

Pause Café

10h20 20 min.

L'autoconsommation collective en milieu urbain - Un pari fou ou le modèle de demain ?

Présentation du projet pilote de SerenySun Energies pour partager de l'énergie à l'échelle d'un quartier des Bouches-du-Rhône, projet lauréat de l'appel à projet SMART PV 2.0 de la Région SUD.

10h20 20 min.

Les solutions de pilotage de l’énergie en lien avec l’autoconsommation et le stockage

10h20 20 min.

Techniques analytiques adaptées aux évolutions normatives

D'un point vue analytique, quels sont les enjeux des mesures sur opérateur. Nous ferons également un retour d’expérience sur les évolutions normatives. Enfin nous préciserons les points de vigilance sur les méthodes de préparation (dilution, pollution, hétérogénéité).

10h20 20 min.

Stratégie de prélèvement sur opérateurs pour évaluer les processus

Le rapport final de stratégie garant d’un bon suivi métrologique et du déroulement du chantier. Bonnes pratiques.

10h20 20 min.

Techniques analytiques adaptées aux évolutions normatives

D'un point vue analytique, quels sont les enjeux des mesures sur opérateur. Nous ferons également un retour d’expérience sur les évolutions normatives. Enfin nous préciserons les points de vigilance sur les méthodes de préparation (dilution, pollution, hétérogénéité).

10h20 20 min.

Les enjeux des analyses en laboratoire.

"Comment choisir son laboratoire ? et quelles sont ses obligations ? Quels types de polluants doit-on rechercher ? Et comment interpréter les résultats ?

10h20 20 min.

Techniques analytiques adaptées aux évolutions normatives

D'un point vue analytique, quels sont les enjeux des mesures sur opérateur. Nous ferons également un retour d’expérience sur les évolutions normatives. Enfin nous préciserons les points de vigilance sur les méthodes de préparation (dilution, pollution, hétérogénéité).

10h20 20 min.

Techniques analytiques adaptées aux évolutions normatives

D'un point vue analytique, quels sont les enjeux des mesures sur opérateur. Nous ferons également un retour d’expérience sur les évolutions normatives. Enfin nous préciserons les points de vigilance sur les méthodes de préparation (dilution, pollution, hétérogénéité).

10h20 20 min.

Techniques analytiques adaptées aux évolutions normatives

D'un point vue analytique, quels sont les enjeux des mesures sur opérateur. Nous ferons également un retour d’expérience sur les évolutions normatives. Enfin nous préciserons les points de vigilance sur les méthodes de préparation (dilution, pollution, hétérogénéité).

10h20 30 min.

Pause café

10h20 30 min.

Pause café

10h20 10 min.

Comment améliorer la ville ?

Le Grand Circuit donne la parole à un acteur qui améliore la ville. Il nous présente ses initiatives.

10h25 15 min.

Pause café

10h30 20 min.

Présentation du chantier de désamiantage de la tour Cité administrative de Bordeaux

Réhabilitation lourdes en site occupé de 2 tours dont la plus haute de la métropole aquitaine (92m de haut). Concernant le désamiantage de ces tours : il a était réalisé en descendant au fur et à mesure 1 étage en phase de retrait et 1 étage en phase préparatoire, 1 étage tampon et au-dessus 1 à 2 étages en réhabilitation c’est pas moins de 5 étages qui sont condamnés en simultané.

10h30 20 min.

Présentation du chantier de désamiantage de la tour Cité administrative de Bordeaux

Réhabilitation lourdes en site occupé de 2 tours dont la plus haute de la métropole aquitaine (92m de haut). Concernant le désamiantage de ces tours : il a était réalisé en descendant au fur et à mesure 1 étage en phase de retrait et 1 étage en phase préparatoire, 1 étage tampon et au-dessus 1 à 2 étages en réhabilitation c’est pas moins de 5 étages qui sont condamnés en simultané.

10h30 20 min.

Présentation du chantier de désamiantage de la tour Cité administrative de Bordeaux

Réhabilitation lourdes en site occupé de 2 tours dont la plus haute de la métropole aquitaine (92m de haut). Concernant le désamiantage de ces tours : il a était réalisé en descendant au fur et à mesure 1 étage en phase de retrait et 1 étage en phase préparatoire, 1 étage tampon et au-dessus 1 à 2 étages en réhabilitation c’est pas moins de 5 étages qui sont condamnés en simultané.

10h30 20 min.

Présentation du chantier de désamiantage de la tour Cité administrative de Bordeaux

Réhabilitation lourdes en site occupé de 2 tours dont la plus haute de la métropole aquitaine (92m de haut). Concernant le désamiantage de ces tours : il a était réalisé en descendant au fur et à mesure 1 étage en phase de retrait et 1 étage en phase préparatoire, 1 étage tampon et au-dessus 1 à 2 étages en réhabilitation c’est pas moins de 5 étages qui sont condamnés en simultané.

10h30 20 min.

Présentation du chantier de désamiantage de la tour Cité administrative de Bordeaux

Réhabilitation lourdes en site occupé de 2 tours dont la plus haute de la métropole aquitaine (92m de haut). Concernant le désamiantage de ces tours : il a était réalisé en descendant au fur et à mesure 1 étage en phase de retrait et 1 étage en phase préparatoire, 1 étage tampon et au-dessus 1 à 2 étages en réhabilitation c’est pas moins de 5 étages qui sont condamnés en simultané.

10h30 30 min.

Pause Café

10h30 25 min.

Exemple de chantier avec des solutions de confinement amiante

Les contraintes techniques.
La solution : membrane de protection adhérent sur support. Exemples d’usages avec chantiers.

10h30 30 min.

Pause Café

10h40 20 min.

Présentation du chantier de désamiantage de la Gare Saint-Michel

Une opération exemplaire avec 4 000m2 d'enduit amianté retiré en 1 mois et mobilisée 35 opérateurs qui ont travaillé en deux 8. Il a fallu entièrement confiner la gare pendant les travaux, pour éviter que des particules d’amiante ne s’échappent.

10h40 20 min.

Pause Café

10h40 20 min.

Pause café

10h40 30 min.

Pause Café

10h40 30 min.

Pause Café

10h40 20 min.

Pause Café

10h40 30 min.

Pause Café

10h40 20 min.

Pause Café

10h40 30 min.

Pause Café

10h40 20 min.

Pause Café

10h40 20 min.

Pause Café

10h40 30 min.

Pause Café

10h40 30 min.

Pause café

10h45 15 min.

Pause café

10h50 20 min.

Quels outils pour gérer le risque amiante à chaque étape du processus de prévention jusqu’à la réalisation des travaux éventuellement nécessaires ?

Dans un contexte réglementaire très stricte et en constante évolution, quels sont les outils pour répondre aux différentes obligations qui incombent aux donneurs d’ordres, opérateurs de repérage, maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre, entreprises de travaux ? Au travers d’un cas pratique, Sogelink-Amiante360 fera le point sur les différentes démarches à réaliser et sur les solutions qui existent pour simplifier leur gestion : mise à jour du DTA, intégration des rapports de repérage, cartographie des zones amiantées, pilotage des travaux, gestion des expositions des collaborateurs en SS3 ou SS4…

10h50 20 min.

Quels outils pour gérer le risque amiante à chaque étape du processus de prévention jusqu’à la réalisation des travaux éventuellement nécessaires ?

Dans un contexte réglementaire très stricte et en constante évolution, quels sont les outils pour répondre aux différentes obligations qui incombent aux donneurs d’ordres, opérateurs de repérage, maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre, entreprises de travaux ? Au travers d’un cas pratique, Sogelink-Amiante360 fera le point sur les différentes démarches à réaliser et sur les solutions qui existent pour simplifier leur gestion : mise à jour du DTA, intégration des rapports de repérage, cartographie des zones amiantées, pilotage des travaux, gestion des expositions des collaborateurs en SS3 ou SS4…

10h50 20 min.

Quels outils pour gérer le risque amiante à chaque étape du processus de prévention jusqu’à la réalisation des travaux éventuellement nécessaires ?

Dans un contexte réglementaire très stricte et en constante évolution, quels sont les outils pour répondre aux différentes obligations qui incombent aux donneurs d’ordres, opérateurs de repérage, maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre, entreprises de travaux ? Au travers d’un cas pratique, Sogelink-Amiante360 fera le point sur les différentes démarches à réaliser et sur les solutions qui existent pour simplifier leur gestion : mise à jour du DTA, intégration des rapports de repérage, cartographie des zones amiantées, pilotage des travaux, gestion des expositions des collaborateurs en SS3 ou SS4…

10h50 20 min.

Quels outils pour gérer le risque amiante à chaque étape du processus de prévention jusqu’à la réalisation des travaux éventuellement nécessaires ?

Dans un contexte réglementaire très stricte et en constante évolution, quels sont les outils pour répondre aux différentes obligations qui incombent aux donneurs d’ordres, opérateurs de repérage, maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre, entreprises de travaux ? Au travers d’un cas pratique, Sogelink-Amiante360 fera le point sur les différentes démarches à réaliser et sur les solutions qui existent pour simplifier leur gestion : mise à jour du DTA, intégration des rapports de repérage, cartographie des zones amiantées, pilotage des travaux, gestion des expositions des collaborateurs en SS3 ou SS4…

10h50 20 min.

Quels outils pour gérer le risque amiante à chaque étape du processus de prévention jusqu’à la réalisation des travaux éventuellement nécessaires ?

Dans un contexte réglementaire très stricte et en constante évolution, quels sont les outils pour répondre aux différentes obligations qui incombent aux donneurs d’ordres, opérateurs de repérage, maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre, entreprises de travaux ? Au travers d’un cas pratique, Sogelink-Amiante360 fera le point sur les différentes démarches à réaliser et sur les solutions qui existent pour simplifier leur gestion : mise à jour du DTA, intégration des rapports de repérage, cartographie des zones amiantées, pilotage des travaux, gestion des expositions des collaborateurs en SS3 ou SS4…

10h50 20 min.

Comment bien programmer ses travaux afin de bénéficier de toutes les aides mobilisables ?

10h50 20 min.

L'isolation thermique par l'extérieur : retour d'expérience suivant les types de bâtiment

Comment traiter les façades et couvertures dans le respect de l'état de l'art ? Quels impacts de la présence d'amiante ? Comment planifier l'opération avec les copropriétaires ?

10h50 20 min.

L'isolation thermique par l'extérieur : retour d'expérience suivant les types de bâtiment

Comment traiter les façades et couvertures dans le respect de l'état de l'art ? Quels impacts de la présence d'amiante ? Comment planifier l'opération avec les copropriétaires ?

10h50 20 min.

L'isolation thermique par l'extérieur : retour d'expérience suivant les types de bâtiment

Comment traiter les façades et couvertures dans le respect de l'état de l'art ? Quels impacts de la présence d'amiante ? Comment planifier l'opération avec les copropriétaires ?

10h50 20 min.

L'isolation thermique par l'extérieur : retour d'expérience suivant les types de bâtiment

Comment traiter les façades et couvertures dans le respect de l'état de l'art ? Quels impacts de la présence d'amiante ? Comment planifier l'opération avec les copropriétaires ?

10h50 20 min.

Évaluer les performances des systèmes de ventilation : pratiques et équipements

Nous tirerons les enseignements du Protocole Promevent (résidentiel et tertiaire), compilés dans son guide de restitution des bonnes pratiques en matière de contrôle des systèmes de ventilation, selon les typologies de bâtiments et équipements. Présentation des instruments de mesure (anémomètres à hélice, à fil chaud, contrôle en continu...).

10h50 20 min.

La rénovation énergétique des façades

Nous insisterons sur la requalification architecturale qui permet l’embellissement et la valorisation du patrimoine. De nombreux exemples de réalisation viendront illustrer ce propos. Par ailleurs, nous présenterons comment bien prendre en compte la problématique amiante afin d’éviter de mauvaises surprises.

  • En partenariat avec :
  • SPEBI

10h55 30 min.

Pause Café

11h00 10 min.

Les chauffages en copropriété sont-ils vraiment la priorité ?

11h00 20 min.

Quels outils pour gérer le risque amiante à chaque étape du processus de prévention jusqu’à la réalisation des travaux éventuellement nécessaires ?

Dans un contexte réglementaire très stricte et en constante évolution, quels sont les outils pour répondre aux différentes obligations qui incombent aux donneurs d’ordres, opérateurs de repérage, maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre, entreprises de travaux ? Au travers d’un cas pratique, Sogelink-Amiante360 fera le point sur les différentes démarches à réaliser et sur les solutions qui existent pour simplifier leur gestion : mise à jour du DTA, intégration des rapports de repérage, cartographie des zones amiantées, pilotage des travaux, gestion des expositions des collaborateurs en SS3 ou SS4…

11h00 10 min.

Présentation d’une rénovation réussie grâce aux aides

Aide au financement de travaux d’isolation de travaux d’une copropriété à Levallois Perret

11h00 20 min.

Travaux de calorifugeage : quels bénéfices ? I

11h00 10 min.

Focus sur les IRVE et les bornes

Nous aborderons les bonnes pratiques d'installation ainsique les différentes offres de solutions de recharge.

11h00 10 min.

Classement SS3 ou SS4, et disposition à prévoir

Un fois le repérage et l'analyse effectués, il convient de définir si les travaux seront en SS3 ou en SS4. Nous détaillerons comment faire ce choix et les conséquences induites.

11h00 10 min.

Classement SS3 ou SS4, et disposition à prévoir

Une fois le repérage et l'analyse effectués, il convient de définir si les travaux seront en SS3 ou en SS4. Nous détaillerons comment faire ce choix et les conséquences induites.

11h00 10 min.

Classement SS3 ou SS4, et disposition à prévoir

Une fois le repérage et l'analyse effectués, il convient de définir si les travaux seront en SS3 ou en SS4. Nous détaillerons comment faire ce choix et les conséquences induites.

11h00 10 min.

Classement SS3 ou SS4 et disposition à prévoir

Une fois le repérage et l'analyse effectués, il convient de définir si les travaux seront en SS3 ou en SS4. Nous détaillerons comment faire ce choix et les conséquences induites.

11h00 10 min.

Classement SS3 ou SS4, et disposition à prévoir

Une fois le repérage et l'analyse effectués, il convient de définir si les travaux seront en SS3 ou en SS4. Nous détaillerons comment faire ce choix et les conséquences induites.

11h00 20 min.

Et après les travaux ? Maintenir la performance avec les contrats de performance énergétique

Afin d’éviter l’effet rebond et assurer la réussite dans le temps d’un projet de rénovation énergétique, la maintenance et la participation des utilisateurs sont indispensables. Nous présenterons un retour d’expérience suite à du coaching des usagers et des équipes d’entretien dans le cadre de la mise en place d’un contrat de performance énergétique (CPE) dans un groupe scolaire en province : situation initiale, contraintes, montage de l’opération, description technique et architecturale, résultats et bonus.

11h10 10 min.

Le traitement des déchets amiantés

11h10 10 min.

Le traitement des déchets amiantés

11h10 20 min.

Gestion de l'amiante sur un chantier de rénovation des menuiseries extérieures

Nous fournirons plusieurs exemples de chantiers.

11h10 20 min.

L'individualisation du mode de chauffage en copropriété

Système avec économie d'énergie et d'entretien sans installation, avec confort total similaire a celui d'un chauffage central.

11h10 20 min.

Les différents mécanismes de financement

La copropriété et les copropriétaires disposent de plusieurs leviers pour financer ses travaux. Présentation des différentes solutions de financement

11h10 10 min.

Le traitement des déchets amiantés

11h10 10 min.

Le traitement des déchets amiantés

11h10 10 min.

Le traitement des déchets amiantés

11h10 20 min.

BIM et maquette numérique appliquée aux copropriétés. Quel apport pour les copropriétaires et les travaux ?

Le BIM permet d'optimiser la gestion de patrimoine de l’ouvrage, c'est-à-dire la maîtrise des dépenses tout au long du cycle de vie du bâtiment. Cela est rendu possible grâce au modèle numérique comportant, outre la géométrie des bâtiments, les informations nécessaires au maitre d’ouvrage pour l’exploiter et le maintenir en bon état.

11h10 20 min.

Les conséquences d’une ventilation négligée lors d’un projet de rénovation. Les traitements existent.

De nombreux projets de rénovation se concentrent sur l'isolation thermique en faisant l'impasse sur la ventilation. Une erreur qui porte atteinte à l'état du Bâtiment et à la santé des occupants tout en faisant peser un risque financier. Fourchettes de coûts pour ces investigations et tour d'horizon des solutions possibles (réutilisation des conduits shunt...)

11h10 20 min.

Les conséquences d’une ventilation négligée lors d’un projet de rénovation. Les traitements existent.

De nombreux projets de rénovation se concentrent sur l'isolation thermique en faisant l'impasse sur la ventilation. Une erreur qui porte atteinte à l'état du Bâtiment et à la santé des occupants tout en faisant peser un risque financier. Fourchettes de coûts pour ces investigations et tour d'horizon des solutions possibles (réutilisation des conduits shunt...)

11h10 20 min.

Les conséquences d’une ventilation négligée lors d’un projet de rénovation. Les traitements existent.

De nombreux projets de rénovation se concentrent sur l'isolation thermique en faisant l'impasse sur la ventilation. Une erreur qui porte atteinte à l'état du Bâtiment et à la santé des occupants tout en faisant peser un risque financier. Fourchettes de coûts pour ces investigations et tour d'horizon des solutions possibles (réutilisation des conduits shunt...)

11h10 20 min.

Les conséquences d’une ventilation négligée lors d’un projet de rénovation. Les traitements existent.

De nombreux projets de rénovation se concentrent sur l'isolation thermique en faisant l'impasse sur la ventilation. Une erreur qui porte atteinte à l'état du Bâtiment et à la santé des occupants tout en faisant peser un risque financier. Fourchettes de coûts pour ces investigations et tour d'horizon des solutions possibles (réutilisation des conduits shunt...)

11h10 20 min.

Quelle vision pour le bâtiment producteur d’énergie ? (services, interopérabilité, évolutivité…)

Nous présenterons comment les acteurs des différentes filières (installateurs, industriels des infrastructures électrique et numérique, fournisseurs de services et fournisseurs d’énergies) s’associent pour accélérer le marché.

11h10 20 min.

Test et contrôle de la bonne installation

Bien faire les vérifications de l’installation électrique avant d’installer les bornes. Vérifier le bon fonctionnement et la sécurité de la borne pour les utilisateurs. Formation, qualification, certification des installateurs

11h10 20 min.

État de l’art et évolution à venir du stockage stationnaire

Quelles technologies aujourd’hui et demain ?

11h10 20 min.

Comment contrôler la non exposition du salarié et le respect de la VLEP

Les types de mesures amenant au respect de la VLEP (niveau d’empoussièrement dans la validation du processus, les mesures d’empoussièrement sur opérateurs, les mesures d’empoussièrement environnementales, le facteur de protection de masque). Illustration des différents cas par un chantier exemplaire.

11h10 20 min.

Exemple de chantier SS3 sur différents types d'ouvrages et gestion des déchets

11h10 20 min.

Amiante et TP : Confinement ou pas ?

Rappel exigences fondamentales : Art 4 2° de l’arrêté du 08/04/2013 sur les opérations en extérieures. Exigences fondamentales du CT et du CSP Principes à faire mettre en œuvre : Processus à faible émissivité (dont outils à vitesse lente; travail à l’humide). Large zone de travail. « Confinement » au droit du poste de travail Synoptique d’installation de chantier en extérieur.

11h10 20 min.

Exemple de chantier SS3 sur différents types d'ouvrages et gestion des déchets

Exemple de chantier : bâtiment, voirie, terre polluée à l’amiante (travaux de terrassement), travaux de sous-section 4. Points sur les obligations en terme de gestion des déchets

  • En partenariat avec :
  • LMPR

11h10 20 min.

Exemple de chantier SS3 sur différents types d'ouvrages et gestion des déchets

Bâtiment, voirie, terre polluée à l’amiante (travaux de terrassement), travaux de sous-section 4. Obligation en terme de gestion des déchets.

11h10 20 min.

Exemple de chantier SS3 sur différents types d'ouvrages et gestion des déchets

Exemple de chantier : bâtiment, voirie, terre polluée à l’amiante (travaux de terrassement), travaux de sous-section 4. Points sur les obligations en terme de gestion des déchets

11h10 20 min.

Quelle ventilation pour assurer une bonne QAI ?

Au delà des idées reçues, nous rappellerons le rôle essentiel de la ventilation sur la QAI. Seront analysés les contrôles et obligations de la QAI en ventilation.

11h10 20 min.

Ventilation : réglementation, audit, solutions et entretien

Nous aborderons les conséquences d’une ventilation négligée et a contrario les bienfaits d’une installation performante en termes de confort et de santé pour les occupants. Le point sur la réglementation et sur les solutions techniques hygroréglables (naturelle, hybride, mécanique basse pression). Quelles aides mobilisables ?

11h10 20 min.

Table ronde entreprises

Devant l’accroissement des obligations réglementaires, les entreprises se retrouvent face à un enjeu de transformation continue de leur méthode de travail.

11h20 30 min.

Table ronde – Réponses d’experts

11h20 60 min.

Table ronde - Réponses d'experts et maîtres d’ouvrage

11h20 10 min.

Le traitement des déchets amiantés

11h20 30 min.

Les innovations dans la copropriété

La copropriété évolue avec les nouvelles contraintes liées à la mobilité. Les bornes de recharges électriques (IRVE) : point sur les obligations et sur les éléments clés des travaux.

11h20 20 min.

Bien gérer les travaux d’isolation en toiture

11h20 30 min.

Table ronde – Réponses d’experts

11h20 30 min.

Table ronde – Réponses d’experts

11h20 30 min.

Table ronde – Réponses d’experts

11h20 20 min.

Se préparer à la transformation des métiers

La révolution technologique et la transition énergétique n’ont pas fini de bouleverser les métiers du bâtiment. Pour mettre à niveau les compétences et s’ouvrir aux nouvelles activités et services émergents (IRVE, fibre optique, automatismes, GTB, KNX, smartbuilding, smarthome, vidéo, contrôle d’accès…), la formation est plus que jamais indispensable. D’autant plus que les équipements concernés sont désormais connectés et communicants. L’enjeu de la formation, c’est aussi pour le maître d’ouvrage de trouver la bonne entreprise.

11h25 25 min.

Exemple de chantier global

Protection des travailleurs qui interviennent dans l’amiante : EPI, SAS de décontamination, film de présentation.

11h30 50 min.

Table ronde – Réponses d’experts

11h30 20 min.

L’ingénierie financière au service des copropriétaires

La réussite d'une rénovation passe par le travail collaboratif des 3 acteurs que sont le bureau d'étude, l'architecte et l'ingénieur financier qui vient optimiser en fonction de chacun des copropriétaires les aides et financement.

11h30 20 min.

L'impact de la fibre sur la qualité des services en copropriété

Sous l’impulsion de l’État qui a confirmé sa volonté d’apporter le "très haut débit pour tous" d’ici 2022 sur l’intégralité du territoire, l’ambition de remplacer à terme les actuelles lignes en cuivre au profit de la fibre optique est bien réelle et pleinement engagée, tournant une page dans le monde de la construction des réseaux communications électroniques tant sur le parc immobilier existant que neuf. Pour des millions de foyers, l’ère de la ville numérique ou de l’immeuble connecté est bien réelle et la majeure partie des acteurs de l’immobilier sont conscients que la fibre devient un argument différenciant pour le marché du locatif et de l’acquisition.

11h30 20 min.

La surveillance et la maintenance des évacuations pour une rénovation durable

La bonne gestion des évacuations permet d'éviter les dégâts des eaux. Différentes méthodes non destructives et outils existent pour détecter et réparer les évacuations.

  • En partenariat avec :
  • IDR

11h30 20 min.

La surveillance et la maintenance des évacuations pour une rénovation durable

La bonne gestion des évacuations permet d'éviter les dégâts des eaux. Différentes méthodes non destructives et outils existent pour détecter et réparer les évacuations.

  • En partenariat avec :
  • IDR

11h30 20 min.

La surveillance et la maintenance des évacuations pour une rénovation durable

La bonne gestion des évacuations permet d'éviter les dégâts des eaux. Différentes méthodes non destructives et outils existent pour détecter et réparer les évacuations.

  • En partenariat avec :
  • IDR

11h30 20 min.

La surveillance et la maintenance des évacuations pour une rénovation durable

La bonne gestion des évacuations permet d'éviter les dégâts des eaux. Différentes méthodes non destructives et outils existent pour détecter et réparer les évacuations.

  • En partenariat avec :
  • IDR

11h30 20 min.

La maintenance des équipements solaires : quelle durée de vie ?

11h30 20 min.

Retour d’expérience utilisateur

Le cas particulier des ombrière associées à des bornes de recharge
Parking de terminal de métro permettant de faciliter la circulation douce avec le métro et le véhicule électrique. Un projet exemplaire comprenant photovoltaïque, stockage et pilotage de charge.
Retour d’expérience utilisateur : projet Ampère e+, expérimentation européenne
Stockage avec des batteries de véhicules de 2nd vie dans un bâtiment

11h30 20 min.

Comment traiter l’extérieur d’un bâtiment contenant un enduit amianté ?

Confinement extérieur thermo soudé sur un immeuble de bureaux de 10 étages. Accès chantier par l’intérieur du bâtiment. Ponçage du revêtement extérieur avec un enduit amianté.

11h30 20 min.

Les solutions d'aspiration des poussières

11h30 20 min.

Gestion de l'amiante sur un chantier de rénovation des menuiseries extérieures (travaux en SS4)

Les travaux en SS4

11h30 30 min.

Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

11h30 20 min.

L’intégration du véhicule électrique dans le bâtiment

Comment accompagner les clients autour de la mobilité électrique ?Comment intégrer le véhicule dans le bâtiment et dans la ville ? Nous présenterons les service de mobilité qui sont disponibles aujourd’hui et les services énergétiques (batteries, véhicule to grid) d’aujourd’hui et de demain.

11h30 30 min.

Table ronde de clôture

Réponses d’experts” avec les entreprises

11h30 20 min.

Assurer le maintien de la performance énergétique

Une fois les travaux réalisés, l’exploitation de la chaufferie et le contrat de chauffage sont les éléments centraux à définir et suivre pour assurer une bonne performance énergétique. Nous présenterons les différents cas et les différentes options pour les copropriétés.

11h30 20 min.

Entreprise de travaux et amiante : la méthodologie pour assurer le respect de la réglementation

Comment intervenir en urgence (SS4) dans le cadre de travaux sur l’étanchéité ? Nous donnerons les clés pour assurer l’exploitation optimale des bâtiments en incluant le risque amiante via les contrats d’entretien. La qualité du repérage et la bonne représentation des données jouent également un rôle primordial.

11h40 50 min.

Table ronde : réponses d’experts

11h40 30 min.

Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

11h50 30 min.

Table ronde maître d’ouvrage

11h50 40 min.

Table ronde conclusive

11h50 40 min.

Table ronde : questions/réponses et échanges avec la salle

11h50 40 min.

Table ronde conclusive Les intervenants de la matinée répondent aux questions de la salle.

11h50 30 min.

Table ronde maître d’ouvrage

11h50 30 min.

Table ronde maître d’ouvrage

11h50 30 min.

Table ronde maître d’ouvrage

11h50 40 min.

Table ronde conclusive

11h50 10 min.

Qu'est ce que le BIM ? Ses apports dans le suivi, la maintenance, l’entretien du bâtiment.

Focus sur la méthode BIM pour la maîtrise et la mise à jour constante des données du bâtiment : avant, pendant et après les travaux. Quelles économies espérer en mieux anticipant ?

11h50 10 min.

Qu'est ce que le BIM ? Ses apports dans le suivi, la maintenance, l’entretien du bâtiment

Focus sur la méthode BIM pour la maîtrise et la mise à jour constante des données du bâtiment : avant, pendant et après les travaux. Quelles économies espérer en mieux anticipant ?

11h50 10 min.

Qu'est ce que le BIM ? Ses apports dans le suivi, la maintenance, l’entretien du bâtiment.

Focus sur la méthode BIM pour la maîtrise et la mise à jour constante des données du bâtiment : avant, pendant et après les travaux. Quelles économies espérer en mieux anticipant ?

11h50 10 min.

Qu'est ce que le BIM ? Ses apports dans le suivi, la maintenance, l’entretien du bâtiment

Focus sur la méthode BIM pour la maîtrise et la mise à jour constante des données du bâtiment : avant, pendant et après les travaux. Quelles économies espérer en mieux anticipant ?

11h50 30 min.

Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

11h50 30 min.

Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

11h50 30 min.

Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

11h50 30 min.

Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

11h50 30 min.

Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

11h50 30 min.

Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

11h50 30 min.

Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

11h50 30 min.

Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

11h50 40 min.

Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

11h50 40 min.

Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

11h50 30 min.

Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

11h50 20 min.

Les nouvelles obligations autour de l’analyse

L’arrêté du 1er octobre 2019 modifie les modalités d’analyse des échantillons amiante. Nous ferons un retour d’expérience sur les évolutions normatives. Enfin, Nous traiterons le cas de l’amiante d'occurrence naturelle (VS l’amiante industrielle).

12h00 40 min.

Cocktail

12h00 30 min.

Questions/Réponses

Les intervenants répondent aux questions du public dans cette table ronde de clôture.

12h00 30 min.

Questions/Réponses

Les intervenants répondent aux questions du public dans cette table ronde de clôture.

12h00 30 min.

Questions/Réponses

Les intervenants répondent aux questions du public dans cette table ronde de clôture.

12h00 30 min.

Questions/Réponses

Les intervenants répondent aux questions du public dans cette table ronde de clôture.

12h10 20 min.

Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

12h20 45 min.

Cocktail déjeunatoire

12h20 45 min.

Cocktail déjeunatoire

12h20 45 min.

Cocktail déjeunatoire

12h20 45 min.

Cocktail déjeunatoire

12h20 45 min.

Cocktail déjeunatoire

12h20 45 min.

Cocktail déjeunatoire

12h20 40 min.

Cocktail

12h20 40 min.

Cocktail

12h20 40 min.

Cocktail

*Les intervenants de la table ronde d'ouverture se déchargent de toute responsabilité vis à vis du contenu des présentations des entreprises.

12h20 40 min.

Cocktail

12h20 40 min.

Cocktail

12h20 40 min.

Cocktail

*Les intervenants de la table ronde d'ouverture se déchargent de toute responsabilité vis à vis du contenu des présentations des entreprises.

12h20 40 min.

Cocktail

*Les intervenants de la table ronde d'ouverture se déchargent de toute responsabilité vis à vis du contenu des présentations des entreprises.

12h20 40 min.

Cocktail

12h30 min.

Cocktail

12h30 60 min.

cocktail d’affaires

12h30 60 min.

Cocktail

12h30 60 min.

Cocktail d’affaires

12h30 min.

Cocktail

12h30 30 min.

Cocktail

12h30 30 min.

Cocktail

*Les intervenants de la table ronde d'ouverture se déchargent de toute responsabilité vis à vis du contenu des présentations des entreprises.

12h30 30 min.

Cocktail

12h30 30 min.

Cocktail

*Les intervenants de la table ronde d'ouverture se déchargent de toute responsabilité vis à vis du contenu des présentations des entreprises.

12h30 40 min.

Cocktail

12h30 40 min.

Cocktail

*Les intervenants de la table ronde d'ouverture se déchargent de toute responsabilité vis à vis du contenu des présentations des entreprises.

13h30 30 min.

Accueil café

13h30 min.

Accueil café

13h30 min.

Accueil café

13h30 min.

Accueil café

13h30 min.

Accueil café

13h30 30 min.

Accueil café

13h30 30 min.

Accueil café

13h30 min.

Accueil café

13h30 min.

Accueil café

13h30 30 min.

Accueil café

13h30 30 min.

Accueil café

13h30 30 min.

Accueil café

13h30 30 min.

Café d’accueil

13h30 30 min.

Café d’accueil

13h30 30 min.

Café d’accueil

13h30 30 min.

Café d’accueil

13h30 30 min.

Café d’accueil

13h30 30 min.

Café d’accueil

13h30 30 min.

Café d’accueil

13h30 30 min.

Café d’accueil.

13h30 30 min.

Café d’accueil

13h30 30 min.

Café d’accueil

13h30 30 min.

Café d’accueil

13h30 min.

Bornes de recharge électrique en copropriétés (solutions techniques et financement)

13h30 - Café d’accueil

14h00 - Mot d'accueil

14h10 - Table ronde - Quels scénarios de développement des infrastructures de recharge de véhicules électriques en copropriétés ?

14h40 - Comment dimensionner une installation IRVE

> Présentation des offres des acteurs avec des exemples de réalisations. Comparaison des modèles économique sur le marché. Quels coûts pour la copropriété ?

15h00 - Les interlocuteurs de l’installation
> Présentation des différents acteurs et interlocuteurs pour l’installation. Zoom sur la problématique de la colonne montante. Comment gérer la répartition des charges et la mise en oeuvre de la téléreleve ?

15h20 - Comment financer une installation ?
> Tour d’horizon des aides locales et nationales disponibles pour l’installation de bornes de recharge, et conseils sur l’ingénierie financière à mettre en oeuvre en amont du projet.

15h40 - Pause Café

16h10 - Bornes de recharge partagées ou dédiées ?

> Aperçu des différents systèmes de comptage à mettre en place selon les besoins de la copropriété.

16h30 - Test et contrôle de la bonne installation
> Bien faire les vérifications de l’installation électrique avant d’installer les bornes. Vérifier le bon fonctionnement et la sécurité de la borne pour les utilisateurs. Formation, qualification, certification des installateurs.

16h50 - Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

17h30 - Cocktail

18h30 - FIN

13h30 240 min.

Chaufferie : rénovation et exploitation (contrats, énergie)

13h30 - Café d’accueil

14h00 - Mot d'accueil

14h10 - Table ronde - Chaufferie en copro : le casse-tête de l’exploitation/approvisionnement

14h40 - Rénover sa chaufferie, tout une réflexion en amont

> Paroles d’experts pour savoir comment faire le choix de la solution la plus adaptée et dimensionner correctement l’équipement aux besoins du bâtiment.

15h00 - Les derniers jours du fioul
> Du fait de leur impact négatif sur l’environnement, les chaufferies fioul sont vouées à disparaitre des copropriétés. Quelles solutions de remplacement ? Quelles aides pour la dépose ?

15h20 - Comment générer des économies d’énergie avec un contrat d’exploitation et de pilotage dans la durée ?
> Mise en place de systèmes de pilotage et optimiseurs de relance. Rénovation de sa chaufferie et mise en place d’un contrat d’exploitation de durée permettant des économies financières pour la copropriété.

15h40 - Pause Café

16h10 Des économies en plus avec le calorifugeage

> Les pertes de chaleur au niveau des tuyauteries pouvant s'avérer importantes, l’isolation des canalisations d’eau chaude pour le chauffage collectif est un poste souvent sous-estimé d’économies.

16h30 - Réseau de chaleur urbain, gaz… comment se raccorder ?
> Présentation des dispositions à prévoir afin de bénéficier d’un réseau de chaleur urbain et pour se raccorder au gaz de ville.

16h50 - Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

17h30 - Cocktail

18h30 - FIN

13h30 240 min.

Financement des gros travaux, appels de fonds, aides (ITE, Etanchéité, Ventilation, Chauffage...)

13h30 - Café d’accueil

14h00 - Mot d'accueil

14h10 - Table ronde - Quel avenir pour les aides à la rénovation des copropriétés ?

14h40 - Prévoir ses travaux sur le long terme

> Des conseils d’experts pour établir un budget prévisionnel et programmer les futurs travaux de rénovation/amélioration de la copropriété.

15h00 - Nouvelle période CEE : quels travaux éligibles ?
> De nouvelles fiches standardisées s’ajoutent régulièrement à la liste des travaux éligibles aux certificats d’économie d’énergie, tandis que d’autres sont supprimées. Le point sur les nouveautés du dispositif.

15h20 - Le rôle de l'audit pour bien anticiper les coûts et le financement dans la rénovation des copropriétés
> L’audit est une phase importante d’un projet de rénovation mais le rapport n’est pas toujours bien compris. Explication de la démarche et points de vigilance.

15h40 - Pause Café

16h10 - Présentation d’une rénovation réussie grâce aux aides

> Découverte en images et commentaires d’un projet de rénovation d’une copropriété, avec le détail de son ingénierie financière.

16h30 - Carnet numérique du bâtiment : la boite noire de la copropriété
> Confirmé par la loi Elan en décembre 2018, le carnet numérique devra être déployé dans toutes les copropriétés d’ici 2025. Véritable « carnet de santé » du bâtiment, il vise à accompagner le suivi de l'amélioration de la performance énergétique et environnementale du bâtiment et du logement pour toute leur durée de vie.

16h50 - Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

17h30 - Cocktail

18h30 - FIN

13h30 240 min.

13h30 - Café d’accueil

14h00 - Mot d'accueil

14h10 - Table ronde - La mesure d’empoussièrement : une garantie pour tous les intervenants

> Seront abordés à la table ronde la réglementation, le risque d’anxiété et l’analyse préalable des risques, la responsabilité de l’entreprise générale mandataire et les conséquences juridiques d’une mise en responsabilité.

15h00 - Comment réaliser une stratégie d’empoussièrement garantissant la protection du public
> Les analyses en suivi de chantier SS3 et SS4 : à quoi servent les mesures vis à vis de la santé publique et de la protection des travailleurs ? Où fait on les mesures ? Comment éviter les mesures inutiles ? Gérer ses coûts métrologiques. La mesure de fin de chantier : obligatoire ou non ? à charge de l’entreprise ou du maître d’ouvrage ?

15h20 - Les obligations réglementaires normatives pour rendre un résultat COFRAC (norme 43 050 et norme 43 269)
> Les points de vigilance et précautions à prendre afin d’éviter les critères de rejet des prélèvements.

15h40 - Pause Café

16h10 - Stratégie de prélèvement sur opérateurs pour évaluer les processus

> Le rapport final de stratégie garant d’un bon suivi métrologique et du déroulement du chantier. Bonnes pratiques.

16h30 - Comment contrôler la non exposition du salarié et le respect de la VLEP
> Les types de mesures amenant au respect de la VLEP (niveau d’empoussièrement dans la validation du processus, les mesures d’empoussièrement sur opérateurs, les mesures d’empoussièrement environnementales, le facteur de protection de masque). Illustration des différents cas par un chantier exemplaire.

16h50 - Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

17h30 - Cocktail

18h30 - FIN

14h00 20 min.

Faut-il consolider ou développer son activité ?

Comment ont évolué les acteurs du diagnostic immobilier ? Quels sont leurs attentes pour l’année à venir ? Présentation des résultats de l’enquête.

14h00 20 min.

Faut-il consolider ou développer son activité ?

Comment ont évolué les acteurs du diagnostic immobilier ? Quels sont leurs attentes pour l’année à venir ? Présentation des résultats de l’enquête.

14h00 10 min.

Ouverture de la conférence

14h00 20 min.

Faut-il consolider ou développer son activité ?

Comment ont évolué les acteurs du diagnostic immobilier ? Quelles sont leurs attentes pour l’année à venir ? Xavier Faure, fondateur d'Infodiagnostiqueur, présente les résultats de l'enquête, offrant une vision du marché actuel et une comparaison avec une étude similaire réalisée en pleine crise, en 2012.

14h00 20 min.

Faut-il consolider ou développer son activité ?

Comment ont évolué les acteurs du diagnostic immobilier ? Quelles sont leurs attentes pour l’année à venir ? Xavier Faure, fondateur d'Infodiagnostiqueur, présente les résultats de l'enquête, offrant une vision du marché actuel et une comparaison avec une étude similaire réalisée en pleine crise, en 2012.

14h00 20 min.

Faut-il consolider ou développer son activité ?

Comment ont évolué les acteurs du diagnostic immobilier ? Quels sont leurs attentes pour l’année à venir ? Présentation des résultats de l’enquête.

14h00 20 min.

Faut-il consolider ou développer son activité ?

Comment ont évolué les acteurs du diagnostic immobilier ? Quels sont leurs attentes pour l’année à venir ? Présentation des résultats de l’enquête.

14h00 10 min.

Ouverture de la conférence

14h00 10 min.

Ouverture de la conférence

14h00 10 min.

Ouverture de la conférence

14h00 5 min.

Ouverture de la conférence

14h00 5 min.

Ouverture de la conférence

14h00 10 min.

Mot d'accueil

14h00 10 min.

14h00 10 min.

14h00 10 min.

Mot d'accueil

14h00 10 min.

14h00 10 min.

14h00 10 min.

Mot d’accueil.

14h00 10 min.

Mot d’accueil

14h00 10 min.

Mot d’accueil

14h00 10 min.

Mot d’accueil

14h00 10 min.

14h00 10 min.

Mot d'accueil

14h00 10 min.

Mot d'accueil

14h05 15 min.

Le client final au centre de tous les intérêts. Saisir les nouvelles opportunités pour nos entreprises

Le numérique et les courants faibles modifient en profondeur le métier des installateurs et la relation aux clients finaux. Les 7 intervenants vont présenter les nouveaux marchés et opportunités qui s’offrent à toute la filière avec des exemples concrets. Le marché de l’intégration électrique et l’accompagnement de la filière par l’ANITEC. Issue du rapprochement de SVDI et du S2ICF L’ANITEC est le fer de lance de la FFIE dans le secteur des nouvelles technologies connectées, sécurisées et pilotées.

14h05 5 min.

Le client final au centre de tous les intérêts

Le numérique et les courants faibles modifie en profondeur le métier des installateurs et la relation aux clients finaux. Les 7 intervenants vont présenter les nouveaux marchés et opportunités qui s’offrent à toute la filière avec des exemples concrets.

14h10 10 min.

Le client final au centre de tous les intérêts

Le numérique et les courants faibles modifie en profondeur le métier des installateurs et la relation aux clients finaux. Les 7 intervenants vont présenter les nouveaux marchés et opportunités qui s’offrent à toute la filière avec des exemples concrets.

14h10 10 min.

Saisir les nouvelles opportunités pour nos entreprises

Le marché de l’intégration électrique et l’accompagnement de la filière par l’ ANITEC (Alliance nationale des intégrateurs de technologies) issue du rapprochement de SVDI et du S2ICF. L’ANITEC est le fer de lance de la FFIE dans le secteur des nouvelles technologies connectées, sécurisées et pilotées.

14h10 10 min.

Le client final au centre de tous les intérêts

Le numérique et les courants faibles modifie en profondeur le métier des installateurs et la relation aux clients finaux. Les 7 intervenants vont présenter les nouveaux marchés et opportunités qui s’offrent à toute la filière avec des exemples concrets.

14h10 10 min.

Le client final au centre de tous les intérêts

Le numérique et les courants faibles modifie en profondeur le métier des installateurs et la relation aux clients finaux. Les 7 intervenants vont présenter les nouveaux marchés et opportunités qui s’offrent à toute la filière avec des exemples concrets.

14h10 10 min.

Le client final au centre de tous les intérêts

Le numérique et les courants faibles modifie en profondeur le métier des installateurs et la relation aux clients finaux. Les 7 intervenants vont présenter les nouveaux marchés et opportunités qui s’offrent à toute la filière avec des exemples concrets.

14h10 30 min.

Infiltrométrie et contrôles de fin de chantier : quelle pertinence pour assurer la qualité et les résultats ?

14h10 30 min.

Table ronde d'ouverture : Bien préparer son projet d'amélioration énergétique de l'enveloppe

Les obligations réglementaires de rénovation. L’audit énergétique et le Diagonstic Technique Globale (DTG). Comment rénover sa copropriété en réduisant ses charges. Bien initier son projet.

14h10 30 min.

Table ronde d'ouverture

Comment concilier confort et économies d'énergies au sein de la copropriété ?

14h10 30 min.

Table ronde d'ouverture* : comment bien intégrer les financement et CEE dans son projet de rénovation ?

Quelles évolutions pour les mécanismes de financement ? Les retours sur investissements de la rénovation énergétique.

14h10 30 min.

Table ronde d'ouverture : La conception du bâti et les conséquences sur la qualité de l’air intérieur.

14h10 30 min.

Table ronde* - Quelles opportunités pour les diagnostiqueurs pour aller au delà du rapport “classique” ?

Comment vont-ils enrichir leur rapport avec des nouveaux systèmes de capture ? L’intégration des données dans le BIM et le futur Carnet Numérique d’Entretien et de Suivi du Logement.

14h10 30 min.

Les diagnostics avant travaux : enjeux et évolutions réglementaires

Contexte réglementaire général : quel cadre pour les diagnostics avant travaux ? Où en est la certification amiante avant travaux après l'arrêté du 18 novembre ?

14h10 30 min.

Table ronde d'ouverture

Nouveaux usages, nouveaux métiers, nouvelles opportunités, nouveaux risques. Les enjeux pour la filière électrique

14h10 30 min.

Table ronde d'ouverture

Nouveaux usages, nouveaux métiers, nouvelles opportunités, nouveaux risques. Les enjeux pour la filière électrique.

14h10 30 min.

Table ronde d'ouverture*

Nouveaux usages, nouveaux métiers, nouvelles opportunités, nouveaux risques. Les enjeux pour la filière électrique.

14h10 40 min.

Table ronde d'ouverture*

Nouveaux usages, nouveaux métiers, nouvelles opportunités, nouveaux risques. Les enjeux pour la filière électrique.

14h10 30 min.

Table ronde - Repérages amiante avant travaux : des responsabilités bien définies

Cet échange d’experts sera l’occasion de réaliser un état des lieux réglementaire sur les arrêtés récemment publiés et ceux à venir (bâtiment, réseaux, voirie, navires…). Nous aborderons les nouvelles implications pour les maîtres d’ouvrage, entreprises de travaux et opérateurs de repérage. Comment appliquer réellement ces nouvelles obligations ?

14h10 30 min.

Comment bien valoriser son patrimoine ?

Pour le cas des grands ensembles, faut-il rénover son immeuble dans le cadre d’une rénovation globale ou réaliser les travaux en plusieurs étapes ? Quand réaliser l’audit, comment le financer, quelle place pour l’audit architectural ? Nous ferons un focus sur la rénovation énergétique de l’enveloppe et les pièges à éviter. Le confort et la qualité architecturale deviennent-ils une priorité ?

14h20 20 min.

Saisir les nouvelles opportunités pour nos entreprises

Le marché de l’intégration électrique et l’accompagnement de la filière par l’ ANITEC (Alliance nationale des intégrateurs de technologies) issue du rapprochement de SVDI et du S2ICF. L’ANITEC est le fer de lance de la FFIE dans le secteur des nouvelles technologies connectées, sécurisées et pilotées.

14h20 30 min.

Les équipements du diagnostiqueur pour être efficace

Choisir son équipements pour démarrer, recruter et se diversifier. Comment le digital va révolutionner les façons de mesurer (QAI, plan, instruments connectés...). Entretenir son matériel, est-ce une option ?

14h20 20 min.

Les équipements du diagnostiqueur pour être efficace

Quels matériels faut il prévoir pour exercer ? Comment assurer une maintenance efficace dans la durée ? Le matériel pour bien exercer dans les marchés porteurs : DPE, Amiante, plan, RT2020, DTG...

14h20 20 min.

Les équipements du diagnostiqueur pour être efficace

Etudes thermographiques, tests d'étanchéité à l'air, surveillance de la qualité de l'air, tests de conformité électrique... Des activités qui nécessitent un matériel efficace, aussi bien en termes de précision des mesures qu'en termes de gain de temps lors des opérations et de prise en main. Quel est le matériel de base pour démarrer ou embaucher dans une de ces activités ? Comment entretenir ce matériel ? Quelles sont les innovations en 2018 ? Les conseils de Jean-Michel Catherin, fondateur de Testoon.

14h20 20 min.

Les équipements du diagnostiqueur pour être efficace

Etudes thermographiques, tests d'étanchéité à l'air, surveillance de la qualité de l'air, tests de conformité électrique... Des activités qui nécessitent un matériel efficace, aussi bien en termes de précision des mesures qu'en termes de gain de temps lors des opérations et de prise en main. Quel est le matériel de base pour démarrer ou embaucher dans une de ces activités ? Comment entretenir ce matériel ? Quelles sont les innovations en 2018 ? Les conseils de Jean-Michel Catherin, fondateur de Testoon.

14h20 20 min.

Le Cloud et les nouveaux horizons de la sécurité physique

Le Cloud vient révolutionner l’activité des intégrateurs et installateurs de sécurité physique. Nous vous proposons de découvrir tous les avantages qu’offre le Cloud au secteur de la sécurité physique, et comment vous en servir pour accéder à de nouvelles opportunités commerciales et de nouveaux modèles économiques.

14h20 20 min.

L’impact du BIM pour la filière électrique

Des exemples concrets de maquettes numériques sur des bâtiments existants. Les impacts pour les intégrateurs, les électriciens et leurs clients. Comment cette maquette révolutionne la conception et aussi l’exploitation.

14h20 30 min.

Les équipements du diagnostiqueur pour être efficace

Choisir son équipements pour démarrer, recruter et se diversifier. Comment le digital va révolutionner les façons de mesurer (QAI, plan, instruments connectés...). Entretenir son matériel, est-ce une option ?

14h20 30 min.

Les équipements du diagnostiqueur pour être efficace

Choisir son équipements pour démarrer, recruter et se diversifier. Comment le digital va révolutionner les façons de mesurer (QAI, plan, instruments connectés...). Entretenir son matériel, est-ce une option ?

14h20 20 min.

Saisir les nouvelles opportunités pour nos entreprises

Le marché de l’intégration électrique et l’accompagnement de la filière par l’ ANITEC (Alliance nationale des intégrateurs de technologies) issue du rapprochement de SVDI et du S2ICF. L’ANITEC est le fer de lance de la FFIE dans le secteur des nouvelles technologies connectées, sécurisées et pilotées.

14h20 20 min.

Saisir les nouvelles opportunités pour nos entreprises

Le marché de l’intégration électrique et l’accompagnement de la filière par l’ ANITEC (Alliance nationale des intégrateurs de technologies) issue du rapprochement de SVDI et du S2ICF. L’ANITEC est le fer de lance de la FFIE dans le secteur des nouvelles technologies connectées, sécurisées et pilotées.

14h20 20 min.

Saisir les nouvelles opportunités pour nos entreprises

Le marché de l’intégration électrique et l’accompagnement de la filière par l’ ANITEC (Alliance nationale des intégrateurs de technologies) issue du rapprochement de SVDI et du S2ICF. L’ANITEC est le fer de lance de la FFIE dans le secteur des nouvelles technologies connectées, sécurisées et pilotées.

14h40 20 min.

Architectures et bonnes pratiques pour le déploiement de la fibre optique dans les constructions neuves

Pourquoi passe-t-on du cuivre à la fibre ? Etat de l’art sur les éléments constitutifs d’un réseau fibre optique et les méthodes de déploiement et de recette.

14h40 20 min.

Choisir le bon modèle d’entreprise pour exercer dans le diagnostic

La manière de devenir diagnostiqueur et d’exercer ont changé ces dernières années. Comparaison des différents modèles et des forces de chacun : franchisés, indépendants, salariés...

14h40 20 min.

Choisir le bon modèle d’entreprise pour exercer dans le diagnostic

La manière de devenir diagnostiqueur et d’exercer ont changé ces dernières années. Comparaison des différents modèles et des forces de chacun : franchisés, indépendants, salariés... A chaque modèle une illustration des avantages et des limites.

14h40 20 min.

Choisir le bon modèle d’entreprise pour exercer dans le diagnostic

La manière de devenir diagnostiqueur et d’exercer ont changé ces dernières années. Comparaison des différents modèles et des forces de chacun : franchisés, indépendants, salariés... A chaque modèle une illustration des avantages et des limites.

14h40 20 min.

Architectures et bonnes pratiques pour le déploiement de la fibre optique dans les constructions neuves

Pourquoi passe-t-on du cuivre à la fibre ? Etat de l’art sur les éléments constitutifs d’un réseau fibre optique et les méthodes de déploiement et de recette.

14h40 20 min.

Architectures et bonnes pratiques pour le déploiement de la fibre optique dans les constructions neuves

Pourquoi passe-t-on du cuivre à la fibre ? Etat de l’art sur les éléments constitutifs d’un réseau fibre optique et les méthodes de déploiement et de recette.

14h40 20 min.

Architectures et bonnes pratiques pour le déploiement de la fibre optique dans les constructions neuves

Pourquoi passe-t-on du cuivre à la fibre ? Etat de l’art sur les éléments constitutifs d’un réseau fibre optique et les méthodes de déploiement et de recette.

14h40 20 min.

Architectures et bonnes pratiques pour le déploiement de la fibre optique dans les constructions neuves

Pourquoi passe-t-on du cuivre à la fibre ? Etat de l’art sur les éléments constitutifs d’un réseau fibre optique et les méthodes de déploiement et de recette.

14h40 20 min.

Les enjeux de la fibre optique pour la filière

Nouveaux usages et impacts de la fibre dans les immeubles. Focus sur le raccordement des services généraux à un réseau en fibre optique mutualisé dans les constructions neuves.

14h40 20 min.

Les enjeux de l’amélioration énergétique de l’enveloppe

Les différentes étapes de la rénovation. La place des Certificats d’Economie d’Energie (CEE).

14h40 20 min.

Le pilotage des équipements pour assurer un bon confort

Au service de l’utilisateur final, pour un meilleur confort et une meilleur gestion, nous aborderons les différentes avancées et nouveautés en termes d’équipement connectés : éco-compteur connecté, tableau électrique connecté, pilotage de l’énergie, Netatmo.

14h40 25 min.

Certificats d'économies d'énergies : la liste des travaux éligibles s'agrandit

Nous présenterons L’outil pour bien obtenir les CEE, les différents acteurs, les différents types de travaux, le planning. Enfin, nous terminerons par un exemple de chantier sur une rénovation globale.

14h40 20 min.

Panorama des techniques de mesures sur le terrain

Dans le cadre de la qualité de l’air intérieur, liste des diagnostics qui peuvent être réalisés et les appareils de mesures adaptés.

14h40 20 min.

Quels équipements et logiciels pour les contrôles de fin de chantiers ?

14h40 25 min.

Panorama des outils de prise de données et exemples d’usages.

Scanner 3D pour la capture de données et créer des maquettes virtuelles. Prise de vue BIM couplée avec photos. Comment intégrer les visions du bâtiment dans les rapports ?

14h40 20 min.

Bâtiments connectés résidentiel et tertiaires

Les besoins et attentes des clients convergent entre le résidentiel et le tertiaire. Les individus ont besoin des mêmes services : IRVE, autoconsommation, fibre optique, bâtiment. Nous présenterons les nouveaux usages et les attentes des clients.

14h40 20 min.

Bâtiments connectés résidentiel et tertiaires

Les besoins et attentes des clients convergent entre le résidentiel et le tertiaire. Les individus ont besoin des mêmes services : IRVE, autoconsommation, fibre optique, bâtiment. Nous présenterons les nouveaux usages et les attentes des clients.

14h40 20 min.

IRVE : co-construire des solutions avec les acteurs de la mobilité

Le déploiement de l’IRVE dans le collectif. Comment co-construire une solution? Les obligations juridiques, les contraintes et solutions notamment techniques.

14h40 20 min.

Étanchéité : une opportunité de valoriser les espaces

A travers un exemple de rénovation d’une terrasse jardin, nous présenterons les solutions techniques pour isoler et maintenir l’étanchéité tout en offrant de nouveaux espaces aux copropriétaires. Nous présenterons les gains énergétiques et le bilan financier de l’opération. L’occasion également de faire le point sur l’indispensable entretien des étanchéités.

14h40 20 min.

Tour d’horizon réglementaire

Nous réaliserons une synthèse réglementaire sur tous les types de repérage (bâtiment, voiries, réseaux, transports…), avec notamment les décrets et arrêtés associés. Quelle place et rôle pour le maître d’oeuvre dans ces dispositifs ?

14h40 20 min.

Point sur la certification des diagnostiqueurs avant travaux

14h50 10 min.

Choisir le bon modèle d’entreprise pour exercer dans le diagnostic

La manière de devenir diagnostiqueur et d’exercer ont changé ces dernières années. Comparaison des différents modèles et des forces de chacun : franchisés, indépendants, salariés...

14h50 10 min.

Choisir le bon modèle d’entreprise pour exercer dans le diagnostic

La manière de devenir diagnostiqueur et d’exercer ont changé ces dernières années. Comparaison des différents modèles et des forces de chacun : franchisés, indépendants, salariés...

14h50 10 min.

Choisir le bon modèle d’entreprise pour exercer dans le diagnostic

La manière de devenir diagnostiqueur et d’exercer ont changé ces dernières années. Comparaison des différents modèles et des forces de chacun : franchisés, indépendants, salariés...

14h50 30 min.

Bâtiments connectés résidentiel et tertiaires

Les besoins et attentes des clients convergent entre le résidentiel et le tertiaire. Les individus ont besoin des mêmes services : IRVE, autoconsommation, fibre optique, bâtiment. Nous présenterons les nouveaux usages et les attentes des clients.

15h00 20 min.

Bienvenue dans l’économie de l’usage responsable

Les modes d’investissement sont en train de changer, on ne paie plus pour posséder mais pour utiliser un service ! La réponse pour les clients et les intégrateurs : la location financière évolutive. Une solution tout compris avec équipements, installation, entretien, maintenance et gestion. Les entreprises sont à la recherche des solutions pour capter les leviers de productivité inhérents aux progrès technologiques, tout en maîtrisant leurs coûts et leur impact environnemental.

15h00 20 min.

Sous-traitance, co-traitance : êtes vous bien assuré ?

De plus en plus souvent les diagnostiqueurs "collaborent" sur des missions. Les conséquences en termes de risque doivent être bien maîtrisées.

15h00 20 min.

Sous-traitance, co-traitance : êtes vous bien assuré ?

15h00 20 min.

Sous-traitance, co-traitance : êtes vous bien assuré ?

La Fédération interprofessionnelle du diagnostic immobilier (FIDI) aborde la sous-traitance et la co-traitrance dans le diagnostic immobilier, avec un focus sur les responsabilités du professionnel qui sous-traite et l'impact sur sa couverture assurantielle.

15h00 20 min.

Sous-traitance, co-traitance : êtes vous bien assuré ?

La Fédération interprofessionnelle du diagnostic immobilier (FIDI) aborde la sous-traitance et la co-traitrance dans le diagnostic immobilier, avec un focus sur les responsabilités du professionnel qui sous-traite et l'impact sur sa couverture assurantielle.

15h00 20 min.

Bienvenue dans l’économie de l’usage responsable

Les modes d’investissement sont en train de changer, on ne paie plus pour posséder mais pour utiliser un service ! La réponse pour les clients et les intégrateurs : la location financière évolutive. Une solution tout compris avec équipements, installation, entretien, maintenance et gestion. Les entreprises sont à la recherche des solutions pour capter les leviers de productivité inhérents aux progrès technologiques, tout en maîtrisant leurs coûts et leur impact environnemental.

15h00 20 min.

Architectures et bonnes pratiques pour le déploiement de la fibre optique dans les constructions neuves

Pourquoi passe-t-on du cuivre à la fibre ? Etat de l’art sur les éléments constitutifs d’un réseau fibre optique et les méthodes de déploiement et de recette.

15h00 20 min.

Sous-traitance, co-traitance : êtes vous bien assuré ?

De plus en plus souvent les diagnostiqueurs "collaborent" sur des missions. Les conséquences en termes de risque doivent être bien maîtrisées.

15h00 20 min.

Sous-traitance, co-traitance : êtes vous bien assuré ?

De plus en plus souvent les diagnostiqueurs "collaborent" sur des missions. Les conséquences en termes de risque doivent être bien maîtrisées.

15h00 20 min.

Bienvenue dans l’économie de l’usage responsable

Les modes d’investissement sont en train de changer, on ne paie plus pour posséder mais pour utiliser un service ! La réponse pour les clients et les intégrateurs : la location financière évolutive. Une solution tout compris avec équipements, installation, entretien, maintenance et gestion. Les entreprises sont à la recherche des solutions pour capter les leviers de productivité inhérents aux progrès technologiques, tout en maîtrisant leurs coûts et leur impact environnemental.

15h00 20 min.

Bienvenue dans l’économie de l’usage responsable

Les modes d’investissement sont en train de changer, on ne paie plus pour posséder mais pour utiliser un service ! La réponse pour les clients et les intégrateurs : la location financière évolutive. Une solution tout compris avec équipements, installation, entretien, maintenance et gestion. Les entreprises sont à la recherche des solutions pour capter les leviers de productivité inhérents aux progrès technologiques, tout en maîtrisant leurs coûts et leur impact environnemental.

15h00 20 min.

Bienvenue dans l’économie de l’usage responsable

Les modes d’investissement sont en train de changer, on ne paie plus pour posséder mais pour utiliser un service ! La réponse pour les clients et les intégrateurs : la location financière évolutive. Une solution tout compris avec équipements, installation, entretien, maintenance et gestion. Les entreprises sont à la recherche des solutions pour capter les leviers de productivité inhérents aux progrès technologiques, tout en maîtrisant leurs coûts et leur impact environnemental.

15h00 20 min.

Diagnostics en copropriété, BIM, représentation de l’amiante.

Des exemples de contrôle sur l’enveloppe (façade, toiture, plancher bas…). La solution BIM pour le suivi, la maintenance, l’entretien du bâtiment. L’interopérabilité de la maquette numérique avec les entreprises.

15h00 25 min.

Comment générer des économies d’énergie avec un contrat d’exploitation et de pilotage dans la durée ?

Mise en place de systèmes de pilotage et optimiseurs de relance. Rénovation de sa chaufferie et mise en place d’un contrat d’exploitation de durée permettant des économies financières pour la copropriété.

15h00 20 min.

QAI : les obligations réglementaires des maîtres d’ouvrages par typologie de destination du bâtiment.

La qualité de l’air dans les travaux de rénovation et démolition, focus sur les problématiques amiante et plomb.

15h00 20 min.

Tests de la porte soufflante : présentation d'un chantier type

15h00 20 min.

Les évolutions matérielles pour réaliser de manière efficace les diagnostics

Les outils et équipements des diagnostiqueurs pour réaliser les différents diagnostics évoluent vers plus d'efficacité. Aperçu des nouveautés du côté des EPI, gels de prélèvement, aspirateurs et autres appareils de mesure nécessaires dans le cadre des prélèvements d’air (anemomètre, outils scan…).

15h00 20 min.

Le «statut de zone fibrée» : outil de valorisation des territoires pour une collectivité locale ou simple bénéfice technico-économique

Réponses et perspectives quant aux bienfaits de l’arrivée du THD dans nos territoires. Et aussi en matière du tournant que nos entreprises d’électriciens devront réaliser afin de répondre aux nouvelles exigences des donneurs d’ordres et des marchés qui vont se développer autour du numérique.

15h00 20 min.

Le «statut de zone fibrée» : outil de valorisation des territoires pour une collectivité locale ou simple bénéfice technico-économique

Réponses et perspectives quant aux bienfaits de l’arrivée du THD dans nos territoires. Et aussi en matière du tournant que nos entreprises d’électriciens devront réaliser afin de répondre aux nouvelles exigences des donneurs d’ordres et des marchés qui vont se développer autour du numérique.

15h00 20 min.

Le «statut de zone fibrée» : outil de valorisation des territoires pour une collectivité locale ou simple bénéfice technico-économique

Réponses et perspectives quant aux bienfaits de l’arrivée du THD dans nos territoires. Et aussi en matière du tournant que nos entreprises d’électriciens devront réaliser afin de répondre aux nouvelles exigences des donneurs d’ordres et des marchés qui vont se développer autour du numérique.

15h00 20 min.

S’unir pour remplacer les fenêtres : un nouveau mode d’organisation pour réaliser des travaux

Lors du remplacement des menuiseries extérieures, l’achat groupé permet d’optimiser les coûts de rénovation. Retour d’expérience de cette solution sur une copropriété de 316 logements, avec 800 menuiseries remplacées. Comparaison des avantages et inconvénients (rénovation globale VS achat groupé). Enfin, nous aborderons la relation contractuelle et les aides.

15h00 20 min.

Quelle perception du risque amiante par les professionnels ?

A l’occasion de la mise à jour de l’enquête “amiante”, nous présenterons l’évolution, année après année, de la perception du risque amiante par les professionnels. Pour la voirie, nous analyserons les conséquences de l’arrêté du 1er octobre (renforcement des modalités, repérage…).

15h05 25 min.

CEE : profiter du dispositif "coup de pouce"

Comment bénéficier de l’aide spécifique “coup de pouce” en combles perdus et planchers bas. Le contrôle du chantier avec les audits.

15h05 25 min.

Représentation numérique du bâtiment : les diagnostiqueurs au premier plan

De nouvelles activités s’ouvrent aux diagnostiqueurs avec la maquette numérique du bâtiment. Des solutions existent pour effectuer seul, rapidement et sans erreurs les relevés du bâtiment

15h20 30 min.

Pause café

15h20 20 min.

Pause café et échanges

15h20 20 min.

Pause café et échanges

15h20 20 min.

Pause café et échanges

15h20 20 min.

Pause café et échanges

15h20 30 min.

Pause café

15h20 20 min.

Pause café

15h20 20 min.

Pause café et échanges

15h20 20 min.

Pause café et échanges

15h20 30 min.

Pause café

15h20 30 min.

Pause café

15h20 30 min.

Pause café

15h20 20 min.

Rénovation énergétique des façades

Embellissement et valorisation d’une façade par l’isolation thermique. Présentation d’un chantier.

  • En partenariat avec :
  • SPEBI

15h20 20 min.

Les analyses en laboratoires du formaldéhyde, benzène, radon.

Les enjeux des analyses. Focus sur la réglementation des établissements recevant du public.

15h20 20 min.

Les mesures à prendre en cours de chantier pour assurer un contrôle de fin de chantier réussi

15h20 20 min.

Détection du plomb : les niveaux de seuil à la loupe

Point réglementaire sur le diagnostic plomb avant travaux et sur les différents seuils de détection. Le matériel se met à jour.

15h20 20 min.

IRVE : co-construire des solutions avec les acteurs de la mobilité.

Le déploiement de l’IRVE dans le collectif. Comment co-construire une solution? Les obligations juridiques, les contraintes et solutions notamment techniques.

15h20 20 min.

IRVE : co-construire des solutions avec les acteurs de la mobilité

Le déploiement de l’IRVE dans le collectif. Comment co-construire une solution? Les obligations juridiques, les contraintes et solutions notamment techniques.

15h20 20 min.

L’installation photovoltaïque et l’autoconsommation au service du client final

Les principes de l’autoconsommation. Comment financer son installation grâce aux potentiels d’économies. Sortir de la logique d’investissement pour se concentrer sur la valeur d’usage. Les différentes configurations d’installations possibles (toiture, ombrière, sol).

15h20 30 min.

Le « statut de zone fibrée » : outil de valorisation des territoires pour une collectivité locale ou simple bénéfice technico-économique

Réponses et perspectives quant aux bienfaits de l’arrivée du THD dans nos territoires. Et aussi en matière du tournant que nos entreprises d’électriciens devront réaliser afin de répondre aux nouvelles exigences des donneurs d’ordres et des marchés qui vont se développer autour du numérique.

15h20 30 min.

Recherche amiante dans la voirie : les clés pour gagner en efficacité

La méthodologie et les techniques de repérage évoluent. Nous réaliserons un retour d’expérience des relations avec les maîtres d’ouvrage et feront le point sur les techniques existantes pour améliorer la rapidité d’exécution des repérages dans le respect de la réglementation, ainsi que sur la prise en compte de l’ensemble des risques (amiante, mais aussi HAP et silice).

15h20 30 min.

Pause café

15h25 25 min.

Comment bien intégrer les systèmes de chauffage quand on isole ?

"Avant d'intégrer un nouveau système de chauffage, il faut d'abord réfléchir à l'environnement qui l'entoure : - La qualité de l'isolation de l'enveloppe du bâtiment (toiture, murs, planchers bas) - La qualité de l'isolation des conduits (calorifugeage, point singuliers) - L'équilibrage des flux pour homogénéiser les températures (réglage des organes de rééquilibrage d'installation de chauffage et d'eau chaude)"

15h30 25 min.

Les aides et financements des chaufferies

Quelles aides mobiliser ? Quel retour sur investissement ? Les cas particuliers des grosses copropriétés sur le calorifugeage et le traitement des points singuliers (vannes, compteurs…). Tour d'horizon des contrats de chauffages et notamment du "P4"

15h30 30 min.

Pause Café

15h40 20 min.

Choisir et utiliser la certification pour développer son activité

Comment choisir ses domaines de certification ? Recertification : retour d'expérience. L'impact de la dématérialisation des formations.

15h40 20 min.

Choisir et utiliser la certification pour développer son activité

Présentation des conséquences et enjeux pour les diagnostiqueurs, qu’ils soient chefs d’entreprise ou salariés.

15h40 20 min.

Choisir et utiliser la certification pour développer son activité

L'organisme Bureau Veritas Certification présente aux diagnostiqueurs - qu'ils soient chefs d'entreprise ou salariés - les atouts de la certification, tout en offrant les clés pour réussir sa certification.

15h40 20 min.

Choisir et utiliser la certification pour développer son activité

L'organisme Bureau Veritas Certification présente aux diagnostiqueurs - qu'ils soient chefs d'entreprise ou salariés - les atouts de la certification, tout en offrant les clés pour réussir sa certification.

15h40 20 min.

Bienvenue dans l’économie de l’usage responsable

Les modes d’investissement sont en train de changer, on ne paie plus pour posséder mais pour utiliser un service ! La réponse pour les clients et les intégrateurs : la location financière évolutive. Une solution tout compris avec équipements, installation, entretien, maintenance et gestion. Les entreprises sont à la recherche des solutions pour capter les leviers de productivité inhérents aux progrès technologiques, tout en maîtrisant leurs coûts et leur impact environnemental.

15h40 20 min.

Choisir et utiliser la certification pour développer son activité

Comment choisir ses domaines de certification ? Recertification : retour d'expérience. L'impact de la dématérialisation des formations.

15h40 20 min.

Choisir et utiliser la certification pour développer son activité

Comment choisir ses domaines de certification ? Recertification : retour d'expérience. L'impact de la dématérialisation des formations.

15h40 30 min.

Pause Café

15h40 30 min.

Pause Café

15h40 30 min.

Pause Café

15h40 30 min.

Pause Café

15h40 30 min.

Pause Café

15h40 30 min.

Pause Café

15h40 30 min.

Pause Café

15h50 20 min.

L’installateur pourvoyeur de nouveaux services

L'installateur nouveau médecin de famille numérique des logements ? Quels nouveaux usages pour les clients finaux dans des bâtiments intelligents ? Un projet concret développé avec La Poste, Netatmo et Vinci illustrera les dernière solutions LEGRAND au services des particuliers (Eliot, Works...).

15h50 30 min.

Les formations sur mesure pour s’attaquer aux nouveaux marchés

La formation des installateurs doit correspondre à ses besoins. La formation est un enjeu clés pour s’attaquer à de nouveaux marchés, elle doit aussi anticiper les besoins futurs des installateurs. A travers des exemples concrets de formations “sur mesure”, nous décrirons les points clés que doivent anticiper les installateurs vis-à-vis de la formation.

15h50 20 min.

L’installateur pourvoyeur de nouveaux services

L'installateur nouveau médecin de famille numérique des logements ? Quels nouveaux usages pour les clients finaux dans des bâtiments intelligents ? Un projet concret développé avec La Poste, Netatmo et Vinci illustrera les dernière solutions LEGRAND au services des particuliers (Eliot, Works...).

15h50 20 min.

L’installateur pourvoyeur de nouveaux services

L'installateur nouveau médecin de famille numérique des logements ? Quels nouveaux usages pour les clients finaux dans des bâtiments intelligents ? Un projet concret développé avec La Poste, Netatmo et Vinci illustrera les dernière solutions LEGRAND au services des particuliers (Eliot, Works...).

15h50 20 min.

L’installateur pourvoyeur de nouveaux services

L'installateur nouveau médecin de famille numérique des logements ? Quels nouveaux usages pour les clients finaux dans des bâtiments intelligents ? Un projet concret développé avec La Poste, Netatmo et Vinci illustrera les dernière solutions LEGRAND au services des particuliers (Eliot, Works...).

15h50 30 min.

Pause Café

15h50 30 min.

Pause Café

15h50 20 min.

Ventilation : réglementation, audit, solutions et entretien

Nous aborderons les conséquences d’une ventilation négligée et a contrario les bienfaits d’une installation performante en termes de confort et de santé pour les occupants. Le point sur la réglementation et sur les solutions techniques hygroréglables (naturelle, hybride, mécanique basse pression). Quelles aides mobilisables ?

15h50 30 min.

Pause café

15h55 30 min.

Pause Café

16h00 20 min.

Les différentes analyses à proposer à ses clients pour développer son activité

Les analyses permettent d’accompagner les clients sur leurs différentes obligations : radon, légionelles, amiante, qualité de l’air… un tour d’horizon des obligations et des analyses obligatoires.

16h00 20 min.

Les différentes analyses à proposer à ses clients pour développer son activité

Les analyses permettent d’accompagner les clients sur leurs différentes obligations : radon, légionelles, amiante, qualité de l’air… un tour d’horizon des obligations et des analyses obligatoires.

16h00 20 min.

Les différentes analyses à proposer à ses clients pour développer son activité

Eurofins expose les enjeux présents et futurs concernant les polluants dans le bâtiment (radon, légionelles, amiante, qualité de l’air...), ainsi que le fort potentiel de croissance sur le code de la santé publique des analyses afin de maîtriser les risques. Tour d’horizon des obligations et des analyses obligatoires.

16h00 20 min.

Les différentes analyses à proposer à ses clients pour développer son activité

Eurofins expose les enjeux présents et futurs concernant les polluants dans le bâtiment (radon, légionelles, amiante, qualité de l’air...), ainsi que le fort potentiel de croissance sur le code de la santé publique des analyses afin de maîtriser les risques. Tour d’horizon des obligations et des analyses obligatoires.

16h00 20 min.

Les formations sur mesure pour s’attaquer aux nouveaux marchés

La formation des installateurs doit correspondre à ses besoins. La formation est un enjeu clés pour s’attaquer à de nouveaux marchés, elle doit aussi anticiper les besoins futurs des installateurs. A travers des exemples concrets de formations “sur mesure”, nous décrirons les points clés que doivent anticiper les installateurs vis-à-vis de la formation.

16h00 20 min.

Les différentes analyses à proposer à ses clients pour développer son activité

Les analyses permettent d’accompagner les clients sur leurs différentes obligations : radon, légionelles, amiante, qualité de l’air… un tour d’horizon des obligations et des analyses obligatoires.

16h00 20 min.

Les différentes analyses à proposer à ses clients pour développer son activité

Les analyses permettent d’accompagner les clients sur leurs différentes obligations : radon, légionelles, amiante, qualité de l’air… un tour d’horizon des obligations et des analyses obligatoires.

16h00 25 min.

Thermographie aérienne par drone : la réglementation s'assouplie

Exemple illustré des thermogrammes appliqués au bâtiment. Comment intégrer la thermographie dans les rapports ? Les différentes solutions pour réaliser les diagnostics (matériel, formation, solution)

16h10 20 min.

Isolation des combles perdus et planchers bas

Les différentes solutions techniques et présentation d’un chantier.

16h10 20 min.

Les stations de mesure de la qualité de l’air

L’apport de la mesure en continue (notamment du formaldéhyde). Démonstration de la qualité de l’air dans le lieu de la conférence. Les effets de la ventilation sur la qualité de l’air intérieur.

16h10 20 min.

Quelles obligations et quelles nouveautés à prévoir avec la futur RE 2020 ?

16h10 20 min.

Les diagnostic avant travaux de A à Z

Présentation complète des diagnostics avant travaux : détail de la prestation (photos, sondages), représentation des données BIM et intérêt pour le maître d’ouvrage dans le cadre de l'exploitation des immeubles.

16h10 20 min.

L’installation photovoltaïque et l’autoconsommation au service du client final

Les principes de l’autoconsommation. Comment financer son installation grâce aux potentiels d’économies. Sortir de la logique d’investissement pour se concentrer sur la valeur d’usage. Les différentes configurations d’installations possibles (toiture, ombrière, sol).

16h10 20 min.

L’installation photovoltaïque et l’autoconsommation au service du client final

Les principes de l’autoconsommation. Comment financer son installation grâce aux potentiels d’économies. Sortir de la logique d’investissement pour se concentrer sur la valeur d’usage. Les différentes configurations d’installations possibles (toiture, ombrière, sol).

16h10 30 min.

Bâtiments connectés résidentiel et tertiaires

Les besoins et attentes des clients convergent entre le résidentiel et le tertiaire. Les individus ont besoin des mêmes services : IRVE, autoconsommation, fibre optique, bâtiment. Nous présenterons les nouveaux usages et les attentes des clients.

16h10 20 min.

Diagnostics et BIM : optimiser l’entretien et la maintenance des grands ensembles

Lors de la rénovation des grands ensembles, les diagnostics avant travaux sont indispensables pour bien maîtriser les risques, notamment amiante. Une obligation réglementaire, mais aussi une étape incontournable pour anticiper le budget du programme de travaux. Le stockage de la donnée dans la maquette numérique (BIM) permet par ailleurs d’assurer une exploitation optimisée.

16h20 20 min.

Les formations sur mesure pour s’attaquer aux nouveaux marchés

La formation des installateurs doit correspondre à ses besoins. La formation est un enjeu clés pour s’attaquer à de nouveaux marchés, elle doit aussi anticiper les besoins futurs des installateurs. A travers des exemples concrets de formations “sur mesure”, nous décrirons les points clés que doivent anticiper les installateurs vis-à-vis de la formation.

16h20 10 min.

Certification : quelles évolutions ?

Les grandes lignes et incertitudes du nouveau dispositif.

16h20 10 min.

Certification : quelles évolutions au 1er avril 2019 ?

16h20 10 min.

Certification : quelles évolutions au 1er avril 2019 ?

La deuxième intervention de la FIDI a pour objet la certification et ses évolutions, ainsi que la formation qui en découle. L'occasion pour les diagnostiqueurs de poser leurs nombreuses questions sur les nouvelles règles de renouvellement, sur la durée de certification ou encore sur les examens et les modalités de contrôle.

16h20 10 min.

Certification : quelles évolutions au 1er avril 2019 ?

La deuxième intervention de la FIDI a pour objet la certification et ses évolutions, ainsi que la formation qui en découle. L'occasion pour les diagnostiqueurs de poser leurs nombreuses questions sur les nouvelles règles de renouvellement, sur la durée de certification ou encore sur les examens et les modalités de contrôle.

16h20 30 min.

L’installateur pourvoyeur de nouveaux services

L'installateur nouveau médecin de famille numérique des logements ? Quels nouveaux usages pour les clients finaux dans des bâtiments intelligents ? Un projet concret développé avec La Poste, Netatmo et Vinci illustrera les dernière solutions LEGRAND au services des particuliers (Eliot, Works...).

16h20 20 min.

L’installateur pourvoyeur de nouveaux services

L'installateur nouveau médecin de famille numérique des logements ? Quels nouveaux usages pour les clients finaux dans des bâtiments intelligents ? Un projet concret développé avec La Poste, Netatmo et Vinci illustrera les dernière solutions LEGRAND au services des particuliers (Eliot, Works...).

16h20 10 min.

Certification : quelles évolutions ?

Les grandes lignes et incertitudes du nouveau dispositif.

16h20 10 min.

Certification : quelles évolutions ?

Les grandes lignes et incertitudes du nouveau dispositif.

16h20 20 min.

Les formations sur mesure pour s’attaquer aux nouveaux marchés

La formation des installateurs doit correspondre à ses besoins. La formation est un enjeu clés pour s’attaquer à de nouveaux marchés, elle doit aussi anticiper les besoins futurs des installateurs. A travers des exemples concrets de formations “sur mesure”, nous décrirons les points clés que doivent anticiper les installateurs vis-à-vis de la formation.

16h20 20 min.

Les formations sur mesure pour s’attaquer aux nouveaux marchés

La formation des installateurs doit correspondre à ses besoins. La formation est un enjeu clés pour s’attaquer à de nouveaux marchés, elle doit aussi anticiper les besoins futurs des installateurs. A travers des exemples concrets de formations “sur mesure”, nous décrirons les points clés que doivent anticiper les installateurs vis-à-vis de la formation.

16h20 20 min.

Les formations sur mesure pour s’attaquer aux nouveaux marchés

La formation des installateurs doit correspondre à ses besoins. La formation est un enjeu clés pour s’attaquer à de nouveaux marchés, elle doit aussi anticiper les besoins futurs des installateurs. A travers des exemples concrets de formations “sur mesure”, nous décrirons les points clés que doivent anticiper les installateurs vis-à-vis de la formation.

16h20 25 min.

Isolation extérieure : clés de voûte du confort et de l’embellissement des copropriétés

L’embellissement dans les projets de rénovations permet de valoriser le patrimoine et également de gagner fortement en confort et économies d’énergies. Exemple de projet d’embellissement avec 19 bâtiments rénovés et financés grâce aux CEE.

16h20 30 min.

IRVE : co-construire des solutions avec les acteurs de la mobilité

Le déploiement de l’IRVE dans le collectif. Comment co-construire une solution? Les obligations juridiques, les contraintes et solutions notamment techniques.

16h20 20 min.

Vers un meilleur “pilotage” du risque amiante dans les bâtiments

Avec la nouvelle réglementation, quelle conséquence sur les méthodologies d’interventions avant travaux. Les nouvelles obligations pour les maîtres d’ouvrage changent les responsabilités. Nous présenterons également les intérêts du BIM pour une meilleur cartographie et suivi du risque amiante.

16h25 25 min.

Les crédits et financements mobilisables

Tour d'horizon des 3 solutions en fonction de la typologie de l’opération : l’eco-PTZ collectif, le “domo solo” (emprunt collectif), le prêt personnel copropriété.

16h25 25 min.

Transformation numérique des entreprises et BIM : renforcer la confiance de ses clients.

Quels signes de qualité pour les diagnostiqueurs ? Comment améliorer son image de marque ?

16h30 60 min.

Réponses d’experts

Les intervenants répondent aux questions de la salle.

16h30 75 min.

Réponses d’experts

Les intervenants répondent aux questions de la salle.

16h30 75 min.

Réponses d’experts

Tous les intervenants répondent aux questions de la salle.

16h30 75 min.

Réponses d’experts

Les intervenants répondent aux questions de la salle.

16h30 60 min.

Réponses d’experts

Les intervenants répondent aux questions de la salle.

16h30 60 min.

Réponses d’experts

Les intervenants répondent aux questions de la salle.

16h30 20 min.

Les actions à mener sur les systèmes de productions après les travaux sur l’enveloppe

Redimensionnement des équipements de production, reprogrammation, équilibrage de l’installation, courbes de chauffe...comment produire moins et consommer moins ?

16h30 20 min.

La ventilation et le traitement de l'air

16h30 20 min.

Réseau aéraulique et acoustique : obligations et évolutions

16h30 20 min.

L'analyse des polluants dans le cadre de l'avant travaux

Présentation des différents types d’analyse qu’un laboratoire peut proposer dans les répérages avant travaux (amiante, plomb, HAP, pathologie du bois, qualité de l'air intérieur…), avec un focus sur l'amiante et le plomb.

16h30 20 min.

Montants des commandes : autoconsommation, IRVE, Fibre Optique, bâtiment connecté

Seront présentés les résultats d’une étude menée sur l’ensemble des marchés auxquels répondent les électriciens. Les chiffres sont issus des appels d’offres, dépôts de permis…etc.

  • En partenariat avec :
  • FFIE

16h30 30 min.

Montants des commandes : autoconsommation, IRVE, Fibre Optique, bâtiment connecté

Seront présentés les résultats d’une étude menée sur l’ensemble des marchés auxquels répondent les électriciens. Les chiffres sont issus des appels d’offres, dépôts de permis…etc.

  • En partenariat avec :
  • FFIE

16h30 10 min.

Montants des commandes : autoconsommation, IRVE, Fibre Optique, bâtiment connecté

Seront présentés les résultats d’une étude menée sur l’ensemble des marchés auxquels répondent les électriciens. Les chiffres sont issus des appels d’offres, dépôts de permis…etc.

  • En partenariat avec :
  • FFIE

16h30 30 min.

Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

16h40 30 min.

Table ronde – Réponse d’experts : réussir le développement de nouveaux marchés

16h40 20 min.

Quelles certifications, qualifications et formations nécessaires sur les marchés émergents par marchés ?

Nous aborderons pour chacun des marchés les enjeux de formation nécessaire des entreprises. Seront présentées les solutions élaborées par FORMAPELEC pour les professionnels.

16h40 20 min.

Quelles certifications, qualifications et formations nécessaires sur les marchés émergents par marchés ?

Nous aborderons pour chacun des marchés les enjeux de formation nécessaire des entreprises. Seront présentées les solutions élaborées par FORMAPELEC pour les professionnels.

16h40 20 min.

Quelles certifications, qualifications et formations nécessaires sur les marchés émergents par marchés ?

Nous aborderons pour chacun des marchés les enjeux de formation nécessaire des entreprises. Seront présentées les solutions élaborées par FORMAPELEC pour les professionnels.

16h40 20 min.

Les nouvelles obligations autour de l’analyse

L’arrêté du 1er octobre 2019 modifie les modalités d’analyse des échantillons amiante. Nous aborderons les obligations dans les navires ainsi que le plomb, qui constitue également un risque sanitaire élevé. Enfin, nous traiterons le cas de l’amiante d'occurrence naturelle (VS l’amiante industrielle).

16h50 40 min.

Table ronde – Réponses d’experts

16h50 40 min.

Table ronde – Réponses d’experts

16h50 40 min.

Table ronde – Réponses d’experts

16h50 40 min.

Table ronde – Réponses d’experts

16h50 40 min.

Table ronde – Réponses d’experts

16h50 40 min.

Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

16h50 40 min.

Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

16h50 30 min.

Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

16h50 30 min.

Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

Jean-Michel Catherin, Jérémie BONNET, Sophie CLAUS, Clément SCHAMBEL

16h50 50 min.

Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

16h50 40 min.

Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

16h50 30 min.

Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

16h50 10 min.

Montants des commandes : autoconsommation, IRVE, Fibre Optique, bâtiment connecté

Seront présentés les résultats d’une étude menée sur l’ensemble des marchés auxquels répondent les électriciens. Les chiffres sont issus des appels d’offres, dépôts de permis…etc.

  • En partenariat avec :
  • FFIE

17h00 30 min.

Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

17h00 30 min.

Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

17h00 30 min.

Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

17h00 30 min.

Quelles certifications, qualifications et formations nécessaires sur les marchés émergents par marchés ?

Nous aborderons pour chacun des marchés les enjeux de formation nécessaire des entreprises. Seront présentées les solutions élaborées par FORMAPELEC pour les professionnels.

17h00 30 min.

Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

17h10 30 min.

Table ronde maîtres d’ouvrages : la sécurisation numérique et des réseaux

17h20 40 min.

Cocktail

17h30 60 min.

Cocktail

17h30 60 min.

Cocktail d’affaires

17h30 60 min.

Cocktail d’affaires

17h30 60 min.

Cocktail

17h30 60 min.

Cocktail

17h30 60 min.

Cocktail

17h30 60 min.

Cocktail

17h30 60 min.

Cocktail

17h30 60 min.

Cocktail

17h30 60 min.

Cocktail

17h30 60 min.

Cocktail

17h30 60 min.

Cocktail

17h30 60 min.

Cocktail

*Les intervenants de la table ronde d'ouverture se déchargent de toute responsabilité vis à vis du contenu des présentations des entreprises.

17h30 60 min.

Cocktail

17h30 60 min.

Cocktail

17h30 60 min.

Cocktail

*Les intervenants de la table ronde d'ouverture se déchargent de toute responsabilité vis à vis du contenu des présentations des entreprises.

17h30 30 min.

Table ronde de clôture “Réponses d’experts” avec les entreprises

17h40 5 min.

Discours de clôture

17h45 60 min.

Cocktail d’affaires

17h45 30 min.

Cocktail

18h00 60 min.

Cocktail d’affaires

18h00 60 min.

Cocktail d’affaires

18h00 60 min.

Cocktail d’affaires

18h00 10 min.

Clôture

  • En partenariat avec :
  • FFIE

18h10 60 min.

Cocktail

Intervenants

en savoir plus

Parmi les participants...

en savoir plus

    J'ajoute l'événement à mon agenda

    • Google
    • Apple
    • Outlook
    • Yahoo